Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Cuba limite l'accès aux réseaux sociaux sur fond de manifestations
information fournie par Reuters13/07/2021 à 23:44

(Actualisé tout du long avec éléments supplémentaires)

par Sarah Marsh et Elizabeth Culliford

LA HAVANE, 13 juillet (Reuters) - Cuba a restreint depuis lundi l'accès aux réseaux sociaux et aux services de messagerie en ligne dont Facebook, Instagram, WhatsApp et Telegram, a rapporté mardi une firme de surveillance du trafic mondial sur internet, sur fond de vastes manifestations antigouvernementales sur l'île.

Des milliers de Cubains ont manifesté dimanche à travers le pays pour protester contre la crise économique et sanitaire, certains contestataires appelant à la fin du communisme.

Rares dans un pays où toute contestation publique est étroitement surveillée, les manifestations ont globalement cessé depuis dimanche soir, avec le déploiement des forces de sécurité dans les rues et l'appel du président Miguel Diaz-Canel à ce que les partisans du gouvernement défendent la révolution.

Cependant, au moins une autre manifestation s'est déroulée lundi, dans une banlieue du sud de la capitale La Havane. Selon des témoins et des images visionnées par Reuters, plusieurs centaines de personnes y ont participé.

Les manifestants ont commencé à jeter des pierres contre les forces de sécurité, a dit un témoin, et celles-ci ont fini par ouvrir le feu.

Selon la presse officielle, un homme est mort et plusieurs contestataires et membres des forces de sécurité ont été blessés dans les troubles. La cause du décès n'a pas été précisée.

Des activistes accusent le gouvernement d'avoir mobilisé des groupes civils pour contrer les manifestants et d'avoir perturbé les communications.

NetBlocks, firme basée à Londres, a indiqué sur son site internet que les plateformes étaient toujours partiellement hors service dans la journée à Cuba, vraisemblablement selon elle dans le but de "limiter" le flux d'informations sur l'île.

Aucun commentaire n'a été obtenu dans l'immédiat auprès du gouvernement sur ces perturbations.

(Reportage Sarah Marsh à La Havane et Elizabeth Culliford à New York; version française Jean Terzian)

Valeurs associées

NASDAQ -0.07%
NYSE -0.05%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.