Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coronavirus: Trump signe une série de décrets après l'échec des discussions avec le Congrès
Reuters08/08/2020 à 23:51

BEDMINSTER, New Jersey, 8 août (Reuters) - Donald Trump, tirant les conclusions de l'échec des négociations entre républicains et démocrates, a signé samedi une série de décrets qui vont apporter une aide financière supplémentaire aux millions d'Américains que l'épidémie de coronavirus a mis au chômage.

Ses "executive orders", a-t-il dit, permettront de verser une indemnité hebdomadaire de 400 dollars aux dizaines de millions de chômeurs, une allocation inférieure aux 600 dollars dont ils bénéficiaient jusqu'à fin juillet.

"C'est l'argent dont ils ont besoin, c'est l'argent qu'ils veulent, cela va les inciter à reprendre le travail", a-t-il dit en réponse à cette baisse de l'allocation.

La question de ces allocations chômages fédérales, portées temporairement à 600 dollars par semaine, explique en partie l'échec des discussions entre les dirigeants démocrates, majoritaires à la Chambre des représentants, et l'administration Trump sur un nouveau plan de soutien à l'économie.

Les démocrates souhaitaient que ces 600 dollars soient reconduits; les républicains, majoritaires au Sénat, estimaient que cette somme était trop importante et que son maintien risquait de dissuader les chômeurs de retrouver un emploi.

Donald Trump a également annoncé qu'il interdisait les expulsions de locataires vivant dans des logements bénéficiant d'un soutien financier fédéral et qu'il suspendait la collecte des taxes sur les salaires, qui financent la Sécurité sociale et d'autres programmes fédéraux.

Sur ce dernier point, il se retrouve en opposition avec les démocrates, mais aussi avec les républicains du Congrès.

La Constitution américaine plaçant les dépenses fédérales sous le contrôle du Congrès, il est probable que certaines de ces décisions vont donner lieu à des batailles juridiques.

(Jeff Mason version française Henri-Pierre André)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer