Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coronavirus: Macron détaille une stratégie de vaccination en deux temps, en décembre-janvier puis au printemps
Reuters01/12/2020 à 15:41

PARIS, 1er décembre (Reuters) - Une première campagne de vaccination sera conduite en France probablement fin décembre-début janvier sur les publics "les plus sensibles" avant une deuxième vague "plus large et grand public" qui s'ouvrira vraisemblablement au printemps, a annoncé mardi Emmanuel Macron.

La première phase pourra débuter dès homologation des candidats vaccins, soit "vraisemblablement entre fin décembre et début janvier", a précisé le chef de l'Etat, qui s'exprimait à l'issue d'un entretien avec le Premier ministre belge Alexandre de Croo.

"Et on aura vraisemblablement une deuxième vague de vaccination qui s'ouvrira quelque part entre avril et juin qui elle sera plus large et plus grand public et qui ira vers une stratégie de vaccination du plus grand nombre", a-t-il ajouté, réaffirmant que le vaccin ne serait pas obligatoire.

(Henri-Pierre André, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

NASDAQ +1.41%
NYSE +3.54%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Foliglurax
    01 décembre16:37

    Fin décembre-début Janvier ? Je doute très très fortement.Si on commence début Février, ce sera déjà très bien !!Il faut ne pas la jouer à l'Américaine et il faut rester réaliste ..

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer