Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coronavirus-L'Inde recense près de 4.000 décès, l'OMS inquiète
Reuters15/05/2021 à 09:33

BOMBAY, 15 mai (Reuters) - L'Inde a enregistré samedi une hausse moins forte des contaminations quotidiennes au coronavirus mais le nombre des décès est resté proche des 4.000 et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a prévenu que la deuxième année de l'épidémie pourrait être plus meurtrière que la première.

Au cours des dernières 24 heures, l'Inde a enregistré 326.098 nouveaux cas de coronavirus, la plus faible hausse en trois semaines, portant le total à 24,37 millions. Le nombre de décès s'est établi à 3.890.

Ce ralentissement de la progression des contaminations pourrait cependant s'expliquer par une diminution du nombre de tests, au plus bas depuis le 9 mai.

A Genève, le numéro un de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus a prévenu que la deuxième année de la pandémie pourrait faire davantage de victimes que la première et il s'est inquiété en particulier de la situation en Inde.

Le Premier ministre indien Narendra Modi avait auparavant mis en garde contre la rapide propagation du virus dans les campagnes.

Les contaminations ont marqué une baisse constante dans les Etats touchés par un pic initial, notamment dans le Maharashtra et à Delhi où des restrictions sévères ont été mises en oeuvre.

Mais le Bengale-Occidental, dans l'est du pays, où des élections ont été organisées récemment, a enregistré une hausse sans précédent sur 24h00 des contaminations, ce qui laisse penser que la baisse à l'échelle nationale du nombre de contaminations pourrait prendre du temps.

(Manas Mishra et Swati Bhat, version frnçaise Gwénaëlle Barzic)

Valeurs associées

LSE +0.69%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer