Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

CMA CGM-Le bénéfice chute encore au T3, amélioration des volumes
information fournie par Reuters 10/11/2023 à 22:39

Le président français Macron en visite à Marseille

Le président français Macron en visite à Marseille

L'armateur CMA CGM a fait état vendredi d'une nouvelle forte baisse de son bénéfice trimestriel alors que la ruée sur le transport maritime déclenché par la pandémie de COVID-19 continue à s'estomper.

Les volumes ont toutefois augmenté sur un an, les déstockages aux États-Unis étant compensés par une forte demande dans d'autres parties du monde.

Le ralentissement de l'économie a exacerbé le recul des prix du transport maritime par rapport aux niveaux records atteints à la suite de la pandémie de COVID-19, qui avaient permis à CMA CGM, contrôlée par la famille fondatrice Saadé, de réaliser des bénéfices record.

Le géant du transport maritime basé à Marseille s'est ainsi montré prudent pour 2024, les perspectives d'un rebond du commerce mondial lorsque les entreprises américaines auront fini de diminuer leurs stocks étant tempérées par une faible croissance économique et de nouvelles capacités attendues continuant à peser sur les taux de fret.

Son concurrent danois Maersk a déclaré la semaine dernière qu'il supprimerait 10.000 emplois, citant des conditions de marché qui restent faibles.

Les taux de fret se sont stabilisés autour des niveaux de 2019, mais il est très difficile d'anticiper la tendance en 2024, a déclaré aux journalistes Ramon Fernandez, directeur financier de CMA CGM.

"Il y a sans doute plus de risques que d'opportunités du coté de la demande", a-t-il dit.

INQUIÉTUDES SUR L'OFFRE

Une augmentation potentielle de 9% de la capacité mondiale en 2024, en plus d'une expansion attendue de 5% au second semestre de cette année, soulève également des inquiétudes quant à l'offre après la vague de commandes de navires après la pandémoe, a déclaré Fernandez.

La mise au rebut de navires plus anciens, en partie motivée par l'adaptation du secteur aux nouvelles réglementations en matière d'émissions en Europe, serait cruciale pour équilibrer l'offre, a-t-il ajouté, précisant que le groupe n'avait annulé aucune de ses commandes.

Les volumes transportés par CMA CGM ont augmenté de 0,9% sur un, mettant fin à la baisse observée au premier semestre, la forte demande sur les lignes Nord-Sud ayant compensé la baisse sur les lignes Est-Ouest affectées par le déstockage aux États-Unis, a dit Fernandez.

CMA CGM devrait bénéficier d'une légère augmentation des volumes sur l'ensemble de l'année en raison de la demande saisonnière du quatrième trimestre, a-t-il ajouté.

Le groupe a annoncé un bénéfice net part du groupe de 388 millions de dollars au troisième trimestre, en baisse par rapport aux 7,04 milliards de dollars enregistrés l'année précédente.

L'Ebitda a chuté à 2 milliards de dollars, contre 9,1 milliards au cours de la même période de 2022.

(Reportage Gus Trompiz, version française Diana Mandiá, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

1 551,50 EUR Tradegate -1,12%
11 392,50 DKK LSE Intl -2,67%

3 commentaires

  • 12 novembre 09:36

    Mêmes tomes à consulter concernant les mots dilettantisme, prosélytisme et concupiscence


Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.