Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Casino a vu ses ventes ralentir au T1, le titre plonge
information fournie par Reuters 04/05/2023 à 12:22

Photo d'archives du logo de Casino à Nantes, en France

Photo d'archives du logo de Casino à Nantes, en France

PARIS (Reuters) - Casino est sanctionné en Bourse après avoir fait état jeudi d'un ralentissement de la croissance de son chiffre d'affaires au premier trimestre, pénalisée par une situation toujours difficile dans ses supermarchés et hypermarchés en France.

A la Bourse de Paris, l'action Casino abandonnait près de 12% à 11h55, après avoir perdu jusqu'à 15% dans le courant de la matinée, signant la plus forte baisse du SBF 120.

Pour les analystes de Barclays, les résultats du premier trimestre sont mitigés et la faiblesse persistante dans les super- et hypermarchés pèse sur la rentabilité.

Sur le trimestre écoulé, le chiffre d'affaires de Casino a atteint 5,44 milliards d'euros, en progression de 1% en données comparables contre une hausse de 4,4% au quatrième trimestre 2022.

Ses revenus ont reculé de 4,6% en France sur la période, tandis qu'ils ont progressé de 9,5% en Amérique latine où Casino contrôle le brésilien Grupo Pao de Acucar.

Dans ses supermarchés et hypermarchés en France, les revenus ont baissé de près de 10%.

"Le contexte est resté plus difficile dans les supermarchés et hypermarchés Casino, qui ont fait l’objet de mesures de réajustement tarifaire significatives depuis le début de l’année", souligne Casino.

PLAN DE CESSIONS

Le groupe espère que les baisses de prix - de 5% à 10% - prises dans le contexte d'inflation permettront de doper le trafic clients, les volumes de ventes et le chiffre d'affaires dans ces grands magasins.

"Notre objectif est d'arrêter la perte de parts de marché et de stimuler le trafic clients", a déclaré David Lubek, directeur financier, aux analystes.

Le groupe de distribution, qui a vendu des actifs pour réduire sa dette, souhaite céder pour 4,5 milliards d'euros d'actifs d'ici la fin de l'année.

Casino indique qu'à la fin du premier trimestre, les cessions d'actifs ont atteint 4,2 milliards d'euros.

Ces cessions incluent la vente d'une participation de 18,8% dans la chaîne de supermarchés brésilienne Assaí pour 723 millions d'euros et la vente d'actifs dans l'Hexagone.

A fin mars, la dette nette de Casino en France s'élevait à 4,5 milliards d'euros, stable par rapport à la fin du premier trimestre 2022.

Le groupe entend aussi avancer sur la baisse des stocks.

Le mois dernier, l'homme d'affaires tchèque Daniel Křetínský a proposé de prendre le contrôle de Casino via une augmentation de capital de 1,1 milliard d'euros, venant du coup concurrencer le projet de rapprochement entre le distributeur et Teract.

(Reportage Dominique Vidalon, version française Matthieu Protard, édité par Kate Entringer)

Valeurs associées

3,21 EUR Euronext Paris -3,82%
0,04 EUR Euronext Paris 0,00%
0,68 EUR Euronext Paris -3,68%

2 commentaires

  • 04 mai 09:59

    x10 pour atteindre les 70 prévu par Mickey. Top


Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.