Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Carrefour veut supprimer 1.229 postes dans ses hypers-syndicat
information fournie par Reuters27/03/2019 à 20:29

 (Actualisé avec précisions du syndicat FO)
    PARIS, 27 mars (Reuters) - Carrefour  CARR.PA  veut
supprimer 1.229 postes dans ses hypermarchés français dans le
cadre de son plan de transformation, via un accord de rupture
conventionnelle collective (RCC), a dit mercredi à Reuters
Michel Engels, représentant du syndicat Force ouvrière (FO).
    Ces suppressions de postes concernant les rayons bijouterie,
qui vont disparaître des hypers, certains postes de managers,
les stations service, qui vont être automatisées, et des postes
liés la gestion des flux financiers dans les magasins, a précisé
le responsable syndical.
    FO, la CFDT et la CFE-CGC vont entrer en négociation avec la
direction pour obtenir les meilleures contreparties possibles
pour les salariés concernés, a poursuivi Michel Engels.
    "C'est un coup de massue (...) au-delà de ces suppressions
d'effectifs, se pose la question de l'avenir à terme du modèle
de l'hypermarché", a-t-il encore dit.
    Michel Engels a également déclaré que le syndicat FO était
opposé à la mise en location-gérance de cinq nouveaux hypers
annoncée par le groupe en début d'année, un système qui
constitue selon lui "un mort lente socialement pour des employés
qui ne bénéficient plus de la protection du groupe Carrefour".
    Pour redresser ses très grands formats, qui plombent sa
rentabilité depuis des années, Carrefour, qui emploie 60.000
personnes dans ses hypers en France, a notamment annoncé vouloir
accélérer la réduction des surfaces non alimentaires et
supprimer certains rayons comme la bijouterie.  

 (Pascale Denis, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur, édité
par Benoît Van Overstraeten)
 

Valeurs associées

Euronext Paris -1.05%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.