Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Brésil-Violences suite au décès d'un homme noir battu à mort par des agents de sécurité
Reuters21/11/2020 à 01:25

PORTO ALEGRE, 21 novembre (Reuters) - Plus de 1.000 manifestants ont attaqué un supermarché Carrefour dans la ville de Porto Alegre, dans le sud du Brésil, vendredi, après que des agents de sécurité du magasin ont battu à mort un homme noir.

L'incident, qui a déclenché une vague de protestation dans le pays, s'est déroulé jeudi soir, lorsqu'une employée du magasin a appelé les agents de sécurité après qu'un homme a menacé de l'attaquer, selon la chaîne de télévision câblée GloboNews qui cite la police militaire de l'Etat du Rio Grande Do Sul.

Des images amateur de l'incident ont été diffusés sur les réseaux sociaux. La victime a été identifiée comme Joao Alberto Silveira Freitas, un homme âgé de 40 ans, par son père dans les médias locaux.

Dans un communiqué publié vendredi, la branche locale de Carrefour CARR.PA a déclaré regretter profondément ce qu'elle qualifie de mort brutale, et a annoncé avoir pris des mesures immédiates pour que les responsables soient punis légalement.

A Porto Alegre, des manifestants ont distribué des autocollants représentant le logo de Carrefour taché de sang et ont appelé au boycott de la chaîne.

Des violences ont éclaté vendredi soir quand des manifestants ont brisé des fenêtres et s'en sont pris aux véhicules des livraison garés sur le parking du magasin. Selon un témoin, la police aurait fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants.

A Sao Paulo, des dizaines de manifestants ont brisé les vitres d'un magasin Carrefour, arraché les portes et ont pris d'assaut le bâtiment, déversant des produits dans les allées avant de se disperser. A Rio de Janeiro, c'est près de 200 personnes qui se sont rassemblées devant un magasin Carrefour.

Le 20 novembre, jour férié dans plusieurs régions du Brésil, est célébré comme le jour de la conscience noire.

Les brésiliens noirs ont presque trois fois plus de risques d'être victime d'homicide que les autres, selon des données gouvernementale datant de 2019.

(Diego Vara; version française Camille Raynaud)

Valeurs associées

Euronext Paris -0.07%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer