Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bourse : qui sont les grands gagnants du rebond ?
Boursorama09/06/2020 à 11:20

Sarah  Belhadi
Sarah  Belhadi

Sarah Belhadi

Boursorama

Chef de rubrique Bourse

(Crédits photo : Adobe Stock - Peshkova )

Littéralement massacrées au plus fort de la crise, certaines valeurs, profitant de la levée des mesures de confinement et de l'espoir d'une reprise vigoureuse de l'activité économique, en particulier touristique, enregistrent ces derniers jours une remontée spectaculaire. Revue de détail. 

Le transport : Europcar Mobility Group, Trigano 

Alors que certains investisseurs s'interrogeaient sur la capacité de survie de la société après la crise sanitaire, l'action Europcar a été massivement vendue au plus fort de la crise. Mais la levée du confinement accompagnant les espoirs de reprise de l'activité touristique dans les prochaines semaines permettent au loueur de voitures de susciter de nouveau l'intérêt. L'action, qui a perdu plus de 41% depuis le 1er janvier, enregistre plus de 66% de hausse en une semaine.

Sur le SBF 120, le spécialiste des camping-cars Trigano, pourtant valeur cyclique, a fait preuve d'une remarquable résilience pendant la crise. En effet, les nombreuses interrogations sur la crise sanitaire concernant les transports, l'offre hotelière mais aussi la contrainte de devoir passer des vacances sur le territoire national, ont permis au spécialiste des camping-cars de s'offrir une progression de  plus de 30% en trois mois et de 27% en un mois. 

Les foncières : Unibail-Rodamco-Westflield, Klépierre 

La réouverture des centres commerciaux début juin a offert un important rebond à Unibail-Rodamco-Westfield : +35% en une semaine, +45% en un mois. De son côté, le bailleur de centres commerciaux Klépierre a communiqué des taux de fréquentations très encourageants début juin avec la levée du confinement suscitant de nouveau l'intérêt des investisseurs en Bourse pour la foncière. Le titre a progressé de 22% en une semaine, et de plus de 31% en un mois. Covivio est également de nouveau recherché en Bourse : le titre gagne +35% en un mois, et plus de 25% sur sept jours...

L'aéronautique : Airbus, Air France-KLM 

L'expansion du Covid-19 à travers le monde a mis à l'arrêt le transport aérien pendant de longues semaines mettant un gros point d'interrogation sur l'avenir du secteur et des constructeurs aéronautiques. Les sociétés ont énormément souffert pendant la crise sanitaire voyant leur capitalisation boursière parfois chuter de près de 50% à l'instar d'Airbus. 

Mais la perspective d'une reprise du trafic aérien et l'annonce d'un plan d'aide du gouvnerment à l'aéronautique permet au titre d'Airbus, de regagner plus de 41% en une semaine et de plus de 57% en un mois. Le constructeur aéronautique bénéficie également d'un phénomène de rotation sectorielle : après avor délaissé les valeurs considérées comme risquées, les investisseurs se sont massivement repositionné dessus et notamment sur l'aérien.

Le redémarrage en perpective du transport aérien et la remise en route du tourisme pour la période estivale permet à l'action d'Air France-KLM de regagner une grande partie de ses gains : plus de 45% de hausse en une semaine, et de 48% en un mois. Pouratnt, sur le moyen-long terme, les perspectives du secteur restent difficiles et contrastées. Gare aux lendemains qui déchantent...

Les valeurs parapétrolières : Vallourec, CGG

Dans le sillage de la hausse des cours du pétrole (grâce à une prolongation de l'accord sur les réductions de production des pays Opep+ et un rebond de la demande) les valeurs pétrolières et parapétrolières, affichent une très forte progression. Total, poids lourd du CAC 40 gagne 12,14% en sept jours, Vallourec presque 30% en une semaine, +26,05% pour CGG, et TechnipFMC a rebondi d'un peu plus de 27%. 

Les assureurs : Axa, Coface, CNP Assurances 

La couverture des pertes d'exploitation liées à la crise du Covid-19 a poussé les investisseurs à prendre leurs distances avec le secteur de l'assurance. Mais la sortie de crise permet à plusieurs valeurs de profiter du rebond général. L'assureur Axa a regagné 21,21% en une semaine et plus de 25% en un mois. Credit Suisse a par ailleurs confirmé vendredi 5 juin son conseil à l'achat sur la valeur et son objectif de cours de 22 euros, estimant en outre que la politique de dividende de l'assureur sera maintenue.

Plus impressionnant encore est le rebond de CNP Assurances : +40,8% en un mois 

Regain d'intérêt également pour la Coface. En l'espace d'une semaine, l'assureur-crédit est parvenu à effacer ses pertes, et affiche une hausse de 34%. 

Reste maintenant à voir combien de temps ce rally haussier peut se poursuivre. Les politiques monétaires hyper accommodantes et les relances budgétaires lancées dans bon nombre de pays soutiennent pour l'instant la tendance, de même que des signes encourageants de reprise, dans la foulée du déconfinement.

Mais la prudence reste de mise alors que la période estivale est souvent source de volatilité sur les marchés et que le semestriels vont être particulièrement scrutés.

SB (redaction@boursorama.fr)

Valeurs associées

Euronext Paris -1.41%
CGG
Euronext Paris -0.30%
Euronext Paris 0.00%
AXA
Euronext Paris -0.57%
Euronext Paris +0.14%
Euronext Paris -0.35%
Euronext Paris +0.05%
Euronext Paris +1.18%
Euronext Paris +0.56%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris -0.39%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5066.3 -0.14%
2.565 +3.85%
73.86 -1.41%
3.275 -0.46%
6.68 +2.38%

Les Risques en Bourse

Fermer