Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Boeing, en perte, va réduire ses effectifs de 10%
Reuters29/04/2020 à 16:26

* Perte nette de 1,70 milliard de dollars au T1

* La production des principaux modèles va être réduite

* "Des années" pour retrouver le trafic aérien d'avant la pandémie, prévient le PDG

* A Wall Street, l'action Boeing monte

(Actualisé avec précisions, contexte, cours de Bourse, photo)

29 avril (Reuters) - Boeing BA.N , déficitaire au premier trimestre, a annoncé mercredi qu'il allait réduire ses effectifs de 10% environ et ralentir encore la cadence de production de son modèle 787 face à la perspective d'une baisse durable de la demande sur le marché du transport aérien pour cause de pandémie.

L'action du groupe aéronautique américain gagnait néanmoins 3,8% en début de séance à la Bourse de New York, l'une des plus fortes progressions de l'indice phare Dow Jones .DJI , alors en hausse de 1,76%.

L'avionneur américain profite notamment de la confiance qu'il affiche sur sa capacité à réunir les liquidités suffisantes pour financer ses activités. Mardi, Reuters a rapporté qu'il travaillait avec ses banques à un projet d'emprunt obligataire d'un montant d'au moins dix milliards de dollars.

Le mois dernier, Boeing a utilisé la totalité de la ligne de crédit de 13,8 milliards de dollars dont il disposait et il envisage désormais de solliciter des aides publiques.

"Il faudra des années pour que le secteur aérien retrouve les niveaux de trafic que nous connaissions il y a seulement quelques mois. Nous devons nous préparer à cela", a déclaré le PDG, Dave Calhoun, dans une lettre adressée aux salariés mercredi.

La majorité des réductions d'effectifs prévues toucheront la division d'aviation commerciale. Au total, le groupe emploie environ 160.000 salariés dans le monde.

L'impact de la pandémie de coronavirus sur le marché du transport aérien est venu s'ajouter à celui de l'immobilisation du 737 MAX après deux catastrophes ayant fait plus de 300 morts.

LA PRODUCTION VA BAISSER POUR LE 737 MAX, LE 787 ET LE 777

En janvier, Dave Calhoun avait déclaré que la production du 737 MAX pourrait reprendre en avril, donc en avance sur le calendrier évoqué jusqu'alors, mais la crise sanitaire a remis en cause ce scénario.

Boeing prévoit désormais une reprise de la production du 737 MAX à un niveau bas d'ici la fin de l'année, avec pour objectif d'atteindre 31 exemplaires par mois dans le courant de l'an prochain.

Selon les informations de Reuters, le feu vert des autorités concernées pourrait ne pas intervenir avant le mois d'août.

Le groupe prévoit par ailleurs de ramener la production du 787, un modèle plus gros, à sept exemplaires par mois d'ici 2022. En octobre, il avait annoncé son intention de l'abaisser à 12 unités par mois fin 2020 contre 14 à l'époque, et il avait ramené depuis cet objectif à 10 exemplaires à l'horizon du début 2021.

La production combinée du 777 et du 777X doit quant à elle revenir de cinq à trois exemplaires par mois en 2021.

Avant même le choc de la pandémie de coronavirus, la demande mondiale souffrait des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.

Sur les trois premiers mois de cette année, Boeing accuse une perte nette de 1,70 milliard de dollars (1,57 milliard d'euros environ), soit 1,70 dollar par action, contre un bénéfice de 1,99 milliard (3,16 dollars/action) un an plus tôt. Son chiffre d'affaires a chuté de 26% sur un an, à 16,9 milliards de dollars.

Airbus AIR.PA , le grand concurrent européen de Boeing, a annoncé de son côté une perte nette de 481 millions d'euros au premier trimestre et un recul de 15% de son chiffre d'affaires.

(Ankit Ajmera et David Shepardson version française Claude Chendjou et Marc Angrand, édité par Henri-Pierre André)

Valeurs associées

Index Ex +0.89%
Euronext Paris +2.77%
NYSE +2.69%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4875.93 +1.93%
32.4 +3.51%
12.9 -0.65%
58.88 +1.03%
1.17735 +0.11%

Les Risques en Bourse

Fermer