Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Australie-Le Parlement approuve la réforme des médias
Reuters25/02/2021 à 10:04

par Colin Packham et Swati Pandey

CANBERRA, 25 février (Reuters) - Le Parlement australien a approuvé jeudi un texte de loi obligeant les géants de l'internet comme Google GOOGL.O ou Facebook FB.O à payer les entreprises de presse pour diffuser les contenus d'informations sur leur plateforme, une réforme qui devrait inspirer le Royaume-Uni et le Canada.

Le projet de loi avait suscité un bras-de-fer avec Facebook, qui a bloqué tous les contenus des médias et de plusieurs organismes gouvernementaux avant d'accepter de rétablir la diffusion lorsque le gouvernement a proposé des amendements au texte.

L'adoption de cette réforme fait de l'Australie le premier pays au monde à pouvoir fixer un prix pour les contenus d'informations diffusés par les géants de l'internet en cas d'échec des négociations avec les entreprises de presse.

"La loi garantira que les entreprises de médias sont équitablement rémunérées pour le contenu qu'elles produisent", ont déclaré le secrétaire au Trésor Josh Frydenberg et le ministre des Communications Paul Fletcher dans un communiqué commun.

Les représentants de Google et de Facebook n'étaient pas joignables dans l'immédiat pour apporter un commentaire.

Les amendements de dernière minute apportés au projet de loi ont toutefois suscité des critiques, certains estimant que les modifications apportées au texte désavantageaient les petites entreprises de presse.

Facebook a même revendiqué la victoire dans la bataille engagée avec le gouvernement australien.

L'un des amendements au projet de réforme prévoit que le secrétaire au Trésor, Josh Frydenberg, sera habilité à décider si Facebook ou Google doivent être soumis à la loi ou pas selon leur "contribution à la pérennité de l'industrie de l'information australienne."

La loi amendée accorde également aux géants de l'internet un délai plus long pour conclure des accords avec les médias avant que l'État n'intervienne.

Facebook et Google ont par le passé menacé de se retirer du marché australien si la réforme des médias était adoptée. Mais quelques jours avant le vote au Parlement, Google a annoncé avoir signé un accord avec l'éditeur News Corp NWSA.O .

Plusieurs grandes entreprises de presse australiennes ont aussi dit être en discussions avec Facebook.

(Colin Packham à Canberra, Byron Kaye et Swati Pandey à Sydney, Blandine Hénault pour la version française)

Valeurs associées

NASDAQ -0.53%
NASDAQ -0.11%
NASDAQ +0.34%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer