1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Arkema veut plus de concurrence dans les gaz de climatisation
Le Revenu05/06/2017 à 09:40

Dans un centre de recherche Arkema en Chine. (© Arkema)

Depuis le 1er janvier 2017, les véhicules neufs doivent utiliser une nouvelle génération d'équipements de climatisation. Répondant au petit nom de «1234yf», le gaz réfrigérant qu'ils utilisent est imposé par la réglementation européenne pour des raisons environnementales.

Grand acteur mondial de ce type de gaz dits fluorés, le chimiste Arkema se révolte contre l'un des principaux producteurs du «1234yf» : Honeywell. Le groupe français a développé une technologie pour être en mesure de servir le marché européen puis mondial avec ce nouveau gaz. Sauf que les brevets déposés, il y a plusieurs années, par l'américain l'en empêcheraient.

Arkema, considérant que cette situation octroie à Honeywell une position de quasi monopole sur ce marché, a annoncé, le 2 juin dernier, avoir déposé plainte auprès de la Commission européenne «pour abus de position dominante concernant les brevets relatifs à l'utilisation du gaz réfrigérant 1234yf dans la climatisation automobile».

Risque pour l'activité gaz fluorés

Le groupe dirigé par Thierry Le Hénaff n'espère pas obtenir un quelconque dédommagement financier ou la révision des brevets d'Honeywell. Il souhaite seulement que l'américain consente à lui accorder une licence à des «conditions équitables, raisonnables et non discriminatoires», afin de pouvoir commercialiser son 1234yf.

Arkema met en avant

Lire la suite sur le revenu.com

Valeurs associées

-1.35%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

11.06 +3.46%
4840.38 -0.15%
1.13854 +0.20%
13.38 +0.15%
57.41 +1.11%

Les Risques en Bourse

Fermer