1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

André François-Poncet : «Wendel a été approché pour la quasi-totalité de ses actifs»
Le Revenu19/05/2019 à 08:43

André François-Poncet est président du directoire de Wendel depuis 2018. (© Henrike Stahl)

Le président du directoire de Wendel, André François-Poncet, a accordé un entretien exclusif au Revenu. Après les nombreuses cessions réalisées par son groupe (Nippon Oil, Pump, Saham, Mecatherm, baisse de participation dans Bureau Veritas...), le dirigeant expose sa stratégie.

André François-Poncet, 59 ans, est diplômé de HEC et titulaire d'un MBA de la Harvard Business School. Il a débuté sa carrière en 1984 chez Morgan Stanley, où il a passé seize ans. De 2000 à 2015, il a travaillé pour BC Partners. André François-Poncet a été brièvement associé de la société de gestion CIAM avant de prendre les rênes de Wendel début 2018.

Depuis que vous êtes aux commandes du groupe, début 2018, Wendel a privilégié les cessions de participations plutôt que les investissements dans de nouvelles sociétés. Pourquoi ce choix ?
André François-Poncet :
Nous avons en effet tiré parti d'un marché favorable aux vendeurs.

Début 2018, le portefeuille se composait d'une participation majeure, Bureau Veritas, de plusieurs sociétés de taille importante et de quelques petites participations qui pesaient très peu dans l'actif net réévalué. Or, le suivi d'une petite société demande du temps et génère des coûts.

Nous avons ainsi vendu Nippon Oil, Pump, Saham, Mecatherm et CSP Technologies, à des valorisations supérieures à l'actif net réévalué avant l'annonce de leur cession. Depuis janvier 2018, nous avons matérialisé pour plus de 1,5 milliard d'euros de produits de cessions.

Quand allez-vous acquérir de nouvelles sociétés ? Quelles sont vos cibles ?
André François-Poncet :

Lire la suite sur le revenu.com

Valeurs associées

Euronext Paris -0.42%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer