Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Accor : profiter de la baisse actuelle en Bourse…
information fournie par Le Cercle des analystes indépendants 20/06/2024 à 09:51

Eric Galiègue
Eric Galiègue

Eric Galiègue

Phiadvisor Valquant

Directeur de la recherche

https://phi-advisor.com/fr/

(Crédits photo : Adobe Stock -  )

(Crédits photo : Adobe Stock - )

Accor est le premier groupe hôtelier européen. A fin 2023, le groupe exploite un réseau de 5.584 hôtels (821.518 chambres) répartis essentiellement entre hôtels de luxe et haut de gamme (978 hôtels ; enseignes Raffles, Fairmont, Sofitel, Pullman, MGallery, Swissotel, Grand Mercure, Mövenpick, The Sebel et Rixos), hôtels milieu de gamme (1.732 ; Novotel, Novotel Suites, Mercure, adagio, Mama Shelter, Mantra et Tribe) et hôtels économiques (2.826 ; ibis, ibis Styles, ibis budget, adagio access, hotelF1, Formule 1, Jo&Joe, Breakfree et Greet).

Ses ventes annuelles ont légèrement dépassé 5 milliards d'euros en 2023, pour un bénéfice de 633 millions, des fonds propres de 5,3 milliards d'euros  et plus de 19.000 salariés. Il se compare à des groupes comme Marriot International, Hilton Group, Intercontinental Hotels Group, Hyatt Hotels Corp, …

Société de service par excellence, le groupe Accor a été particulièrement exposé à la crise sanitaire de 2020-2021. Que peut-on imaginer de pire pour un groupe hôtelier, que la décision de confinement qui a été décidée par les grands pays de la planète ? Sachant que, de plus, son activité est naturellement dépendante de la conjoncture économique, on comprend pourquoi ses ventes sont passées de 4,05 à 1,6 milliard d'euros entre 2019 et 2020 !

Elles ont plus que triplé en 3 ans, et ont largement dépassé en 2023 (5,05 milliards) leur niveau d'avant la crise sanitaire. De la même facon, le bénéfice net est passé d'une perte abyssale de quasiment 2 milliards en 2020, à un profit de 633 millions en 2023. Pourtant, ce n'est pas le cas de son cours de Bourse, qui reste très en retard, comme le montre le graphique suivant.

Source : Factset et Phiadvisor Valquant

Source : Factset et Phiadvisor Valquant

Le bénéfice par action est ainsi attendu l'année prochaine à 2,54 euros alors que le BPA 2020 était anticipé à 1,71€ la veille du déclenchement de la crise sanitaire. Pourtant, son cours vaut actuellement 37 euros vs 41 euros en janvier 2020….

Le parcours fondamental de l'action est irréprochable, puisqu'au cours de l'année écoulée, l'anticipation de bénéfice 2024, est passée de 1,81 à 2,26 euros, soit une révision en hausse de 20% environ…Le même phénomène a été observé sur le BPA 2025.

Source : Factset et Phiadvisor Valquant

Source : Factset et Phiadvisor Valquant

Nous considérons que le repli actuel du cours est très excessif, et que la phase de simple rattrapage du cours sur les performances fondamentales devrait reprendre dès que la phase de stress politique actuel sera terminée.

De plus, sauf accident économique majeur, la conjoncture économique générale devrait progressivement s'améliorer en Europe en second semestre et surtout en 2025, ce qui devrait favoriser l'activité et les résultats d'Accor, qui sont attendus pour l'année prochaine comme l'année suivante, en hausse de 12%.

Source : Factset et Phiadvisor Valquant

Source : Factset et Phiadvisor Valquant

Nous estimons que la baisse actuelle devrait cesser rapidement, car notre signal Stratégique optimisé pour un période de 8 mois est à l'achat, et que le cours devrait trouver avec sa moyenne mobile un an un soutien majeur et efficace, comme en octobre dernier.

Source : Factset et Phiadvisor Valquant

Source : Factset et Phiadvisor Valquant

Valeurs associées

39,58 EUR Euronext Paris +0,18%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.