1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le patron de Seat pressenti pour prendre la direction de Renault, selon la presse
Reuters14/12/2019 à 13:23

LE PATRON DE SEAT PRESSENTI POUR PRENDRE LA DIRECTION DE RENAULT, SELON LA PRESSE

MADRID (Reuters) - Renault a proposé à Luca De Meo, le président du comité exécutif du groupe automobile espagnol Seat, le poste de directeur général, indique samedi le journal espagnol La Vanguardia.

Selon le quotidien, qui ne cite pas ses sources, Luca De Meo devrait être dans un premier temps nommé directeur général pendant deux avant de prendre la responsabilité de l'alliance Renaut - Nissan - Mitsubishi.

Si elle est confirmée, la nomination de Luca De Meo permettra de mettre fin à une longue période de turbulences au sein du constructeur automobile français qui s'efforce de tourner la page de l'ère Carlos Ghosn arrêté l'an dernier pour des soupçons de malversations financières, que l'ancien patron de Renault nie.

L'ancien directeur de Renault, Thierry Bolloré, a de son côté été limogé à la mi-octobre. Et Clotilde Delbos, elle-même candidate au poste de directeur général, assure depuis la direction générale par intérim.

Renault s'est refusé samedi à tout commentaire.

(Nathan Allen à Madrid et Gilles Guillaume à Paris, version française Matthieu Protard)

Valeurs associées

Tradegate -1.33%
Tradegate +0.31%
Euronext Paris -1.93%

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • aiki41
    14 décembre16:05

    donc d'après vous aremon05, un patron peut, pour bon et loyaux service, se servir dans les caisses, utiliser les biens, le crédit, les pouvoirs ou les voix de la société à des fins personnelles (ce que vous appelez "quelques écarts") ?

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer