Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coronavirus: Les britanniques plus de 50 ans se verront offrir une troisième injection de vaccin à l'automne, selon The Times
Reuters05/05/2021 à 07:52

CORONAVIRUS: LES BRITANNIQUES PLUS DE 50 ANS SE VERRONT OFFRIR UNE TROISIÈME INJECTION DE VACCIN À L'AUTOMNE, SELON THE TIMES

CORONAVIRUS: LES BRITANNIQUES PLUS DE 50 ANS SE VERRONT OFFRIR UNE TROISIÈME INJECTION DE VACCIN À L'AUTOMNE, SELON THE TIMES

(Reuters) - Tous les britanniques âgés de plus de 50 ans se verront proposer une troisième injection de vaccin contre le COVID-19 à l'automne, dans le but d'éradiquer complètement la menace épidémique d'ici Noël, rapporte le journal The Times.

Les essais de deux options sont en cours, sous la supervision de Chris Whitty, le directeur des services de santé britanniques, précise le journal.

La première implique des vaccins spécifiquement modifiés pour s'attaquer aux nouveaux variants. La seconde porte sur une troisième injection de l'un des trois vaccins déjà utilisés : Pfizer-BioNTech, Oxford-AstraZeneca ou Moderna, précise le journal.

Au total, plus de 34,6 millions de personnes en Grande-Bretagne ont reçu une première dose de vaccin contre le COVID-19, selon les statistiques gouvernementales publiées mardi.

(Kanishka Singh; version française Camille Raynaud)

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Mig737
    05 mai10:27

    Normal et chaque automne il y aura un rappel avec un vaccin remis au gout du jour, comme la grippe, on ne va pas tuer la poule aux œufs d'or!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer