Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Bourse : investir dans des actions chinoises, est-ce une bonne idée ?
information fournie par Moneyvox 01/03/2024 à 17:08

(Crédits photo: © Govan - stock.adobe.com)

(Crédits photo: © Govan - stock.adobe.com)

Sur fond de ralentissement de la croissance économique du pays, la Bourse chinoise stagne depuis plus de cinq ans. Mais, selon certains experts, le moment pourrait être bien choisi pour investir sur ce marché.

+5,2 % sur un an : en 2023, la Chine a enregistré la plus faible croissance économique au cours des trente dernières années. Le pays, dont le secteur de l'immobilier connaît de grandes difficultés, a ainsi vu ses indices boursiers baisser, atteignant actuellement leurs plus bas niveaux. Pour les investisseurs en quête d'un nouvel eldorado, la question du rebond des actions chinoises se pose donc, d'autant que certains éléments laissent à penser que la situation pourrait s'améliorer.

Immobilier, économie et géopolitique : les défis de la Chine

L'an dernier, la croissance économique de la Chine a essuyé un sérieux ralentissement, avec +5,2 % enregistrés sur l'année 2023. Une situation qui se répercute sur les marchés financiers de l'empire du Milieu, mais également sur le secteur de l'immobilier. En effet, dans les grandes villes chinoises, les prix sont en forte baisse. De grands noms ont également mis la clé sous la porte, à l'image de Country Garden et d'Evergrande, alors même que « le patrimoine [des ménages, NDLR] est majoritairement orienté vers l'immobilier » selon l'économiste d'Ecofi, Florent Wabont.

Un autre motif d'inquiétude pèse sur les marchés chinois : la position géopolitique du pays « que ce soit son rapprochement avec la Russie ou ses velléités concernant Taïwan » explique Alexandre Baradez, responsable de l'analyse marchés chez IG France. Pour lui, cela explique « une partie de l'aversion aux risques des investisseurs étrangers pour les actifs chinois », qui peuvent craindre les conséquences d'une éventuelle montée en puissance des conflits mondiaux.

Les réponses du gouvernement chinois sont-elles à la hauteur ?

Pour faire face aux difficultés de l'immobilier, le gouvernement chinois a multiplié les mesures de soutien grâce à de nombreux plans de relance mis en œuvre depuis trois ans. Par ailleurs, selon l'agence Bloomberg, la Chine envisagerait au cours des mois à venir de débloquer 2 000 milliards de yuans, soit l'équivalent d'environ 275 milliards de dollars. Une manne financière qui proviendrait de ressources détenues à l'étranger par des entreprises d'Etat.

Les sommes ainsi collectées permettraient d'alimenter un fonds de stabilisation, en vue d'acquérir des actions chinoises sur la place boursière de Hong-Kong. L'objectif ? Relancer les marchés financiers du pays, ce qui, si ce plan venait à se concrétiser, pourrait se traduire par une montée des cours boursiers, et donc s'avérer intéressant pour les investisseurs les plus expérimentés, prêts à accepter un niveau de risque important.

Est-ce le bon moment pour investir dans des actions chinoises ?

Plusieurs signaux semblent faire penser que la Bourse chinoise pourrait repartir, et ainsi permettre aux investisseurs d'engranger des bénéfices. Mais un tel investissement est loin d'être sans risque. Les incertitudes économiques et politiques restent encore nombreuses, et le seul fait que la Bourse chinoise soit basse ne doit pas justifier un investissement financier, car cela n'écarte pas le risque d'une nouvelle baisse.

Pour les particuliers souhaitant investir en Chine, il est donc important de rester prudent. Les investisseurs intéressés peuvent se tourner vers des fonds dédiés à la Chine, à l'image de certaines Sicav, FCP ou ETF spécialisés . Ces solutions de placement, accessibles à tous les ménages, permettent de placer son argent en le diversifiant, et donc en réduisant le niveau de risque pris. Certains contrats d'assurance vie, par exemple, proposent des fonds diversifiés orientés vers des actions émises sur les marchés financiers par des entreprises chinoises.

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer