Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Actualités

AIRBUS

115.880 (c) EUR
-0.75% 
indice de référenceCAC 40

NL0000235190 AIR

Euronext Paris données temps réel
Chargement...
  • ouverture

    116.200

  • clôture veille

    116.760

  • + haut

    116.480

  • + bas

    114.120

  • volume

    1 131 796

  • capital échangé

    0.15%

  • valorisation

    89 742 MEUR

  • dernier échange

    18.01.22 / 17:37:38

  • limite à la baisse

    112.420

  • limite à la hausse

    119.340

  • rendement estimé 2022

    1.43%

  • PER estimé 2022

    22.92

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    30.11.-1

  • Éligibilité

  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

événements à venir

  • information fournie par 17 févr. 202200:00

    Résultats annuels

événements passés

  • information fournie par 28 oct. 202100:00

    Résultats du 3ème trimestre

  • information fournie par 29 juil. 202100:00

    Résultats du 1er semestre

  • information fournie par 29 avr. 202100:00

    Résultats du 1er trimestre

  • information fournie par 14 avr. 202100:00

    Assemblée générale annuelle

  • information fournie par 25 févr. 202100:00

    Publication rapport annuel

Voir plus d'événements Réduire
  • information fournie par Reuters16.02.201622:09

    PARIS, 16 février (Reuters) - Le nom de Nicolas Sarkozy, mis en examen mardi soir pour financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012, ou celui de certains de ses proches ou ex-proches apparaît dans plusieurs dossiers politico-financiers susceptibles d'entraver ses ambitions présidentielles présumées pour 2017. Voici un résumé de ces dossiers et de leur avancée : * AFFAIRE BYGMALION Nicolas Sarkozy a été mis en examen mardi du chef de financement illégal de campagne électorale pour avoir, en qualité de candidat, dépassé le plafond légal de dépenses électorales, à l'issue d'une audition d'une dizaine d'heures au pôle financier

  • information fournie par Reuters26.01.201614:00

    PARIS, 26 janvier (Reuters) - Airbus Defence & Space a annoncé mardi le lancement d'une coentreprise de satellites détenue à parité avec la société OneWeb, destinée à étendre l'accès à internet dans les endroits les plus reculés du monde grâce à des "micro-satellites". Cette coentreprise concevra et fabriquera 900 satellites destinés à OneWeb, mais aussi des satellites commercialisés par Airbus Defence & Space pour d'autres futures constellations, précise la filiale d'Airbus Group AIR

  • information fournie par Reuters21.01.201613:36

    * 88 livraisons en 2015, plus de 90 visées pour 2016 * Une centaine de livraisons plutôt en 2018 au lieu de 2016 * 76 commandes fermes l'an passé, une centaine pour cette année * Le bas niveau du pétrole prive ATR d'un argument de vente * Les turbulences financières au Brésil et en Asie pèsent (Actualisé avec propos du président exécutif à Reuters)) par Cyril Altmeyer PARIS, 21 janvier (Reuters) - ATR, constructeur d'avions de 50 à 90 places, a annoncé jeudi qu'il n'atteindrait pas son rythme de croisière d'une centaine de livraisons par an en 2016 comme prévu, se donnant deux ans supplémentaires pour y parvenir. Le spécialiste d'avions régionaux à hélices, dont le principal argument de vente est leur faible consommation en carburant, a également manqué son objectif de commandes pour 2015 sous le coup de la baisse des prix du brut

  • information fournie par Reuters07.01.201612:48

    PARIS, 7 janvier (Reuters) - Les équipementiers aéronautiques français s'attendent à une année "difficile" car ils doivent investir pour préparer la forte montée des cadences de production sans en bénéficier pour l'instant, ont déclaré jeudi des responsables du secteur. Les fournisseurs suivent un cycle d'activité décalé par rapport aux avionneurs, les nouveaux programmes n'ayant pas encore pris le relais des avions plus anciens dont la production baisse, a expliqué Emmanuel Viellard, responsable des équipementiers du Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales (Gifas)

  • information fournie par Reuters06.01.201613:06

    TOULOUSE, 6 janvier (Reuters) - Le sous-traitant aéronautique Figeac Aero ALFIG.PA a annoncé mercredi un bénéfice net presque quadruplé au premier semestre 2015/16 grâce à la montée en cadence de production des grands programmes aéronautiques, dont ceux d'Airbus

  • information fournie par Reuters30.12.201518:15

    (Actualisé avec précisions) PARIS, 30 décembre (Reuters) - Airbus AIR.PA a annoncé mercredi avoir reporté à début 2016 la livraison du premier A320neo, version remotorisée de son monocouloir, qu'il espérait pouvoir effectuer avant la fin 2015

  • information fournie par Reuters21.12.201518:27

    PARIS, 21 décembre (Reuters) - Airbus Group AIR.PA a annoncé lundi la cession de 100% des entités juridiques comprenant ses activités de satellites de communications commerciaux au fonds Apax Partners

  • information fournie par Reuters03.12.201518:47

    PARIS, 3 décembre (Reuters) - Latécoère LAEP.PA a annoncé jeudi la création d'un site au Maroc, en périphérie de Casablanca, qui devrait employer 300 personnes à l'horizon 2018

  • information fournie par Reuters22.11.201514:29

    FRANCFORT, 22 novembre (Reuters) - Airbus AIR.PA compte choisir avant la fin de l'année un acquéreur pour ses activités d'électronique de défense dans le cadre de son projet de cession d'actifs représentant un chiffre d'affaires cumulé d'environ deux milliards d'euros, a déclaré le PDG du groupe européen Tom Enders à un journal allemand

  • information fournie par Reuters16.11.201515:47

    * Présence de vigiles sur les sites accueillant le public comme après Charlie * La Conférence internationale du luxe à Versailles est annulée * Les mesures de sécurité sont encore susceptibles d'évoluer (Actualisé avec centrales nucléaires) PARIS, 16 novembre (Reuters) - La plupart des grandes entreprises françaises ont discrètement renforcé lundi leurs mesures de sécurité, notamment sur les sites ouverts au public, et certaines ont annulé plusieurs évènements prévus à Paris après les attentats qui ont frappé vendredi soir la capitale. La plupart des sociétés interrogées n'ont pas souhaité détailler leur dispositif pour ne pas en réduire l'efficacité, mais elles ont notamment fait appel à des vigiles pour les postes d'accueil, comme après les attentats contre Charlie en janvier