1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

EUR/USD SPOT

1.1008 USD
-0.21% 
valeur indicative 0.9999 EUR
Six - Forex 1 données temps réel
  • ouverture

    1.1033

  • clôture veille

    1.1032

  • + haut

    1.1040

  • + bas

    1.1003

  • cotation spécifique

    USD/EUR

    0.9084  +0.21%
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

  • Reuters16.11.201808:37

    (Actualisé avec contrats à terme sur les indices, contexte sur le Brexit, clôture des Bourses en Chine, ouverture du marché obligataire en Europe, intervention attendue de Mario Draghi) * Le CAC 40 attendu en hausse de 0,39% * Les espoirs sur le commerce ont profité à Wall Street * Les incertitudes sur le Brexit restent prégnantes * Nvidia jette un nouveau coup de froid sur les techs par Blandine Henault PARIS, 16 novembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes devraient ouvrir en hausse vendredi, dans le sillage de Wall Street soutenue la veille par des espoirs de détente sur le front commercial entre Washington et Pékin, même si la tendance pourrait être freinée par les incertitudes entourant le Brexit et les doutes sur les perspectives de croissance des valeurs technologiques. D'après les contrats à terme, le CAC 40 parisien

  • Reuters15.11.201818:12

    * Le Stoxx 600 a perdu 1,06%, le CAC 40 à Paris 0,7% * La chute de la livre sterling a permis au FTSE 100 de finir stable * Les doutes sur le Brexit ont dominé la séance * Wall Street dans le rouge, les distributeurs pèsent par Marc Angrand PARIS, 15 novembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes, à l'exception de Londres, ont clôturé en nette baisse jeudi, plombées par le nouvel épisode de la crise politique déclenchée en Grande-Bretagne par le projet d'accord conclu entre le gouvernement May et les autorités européennes sur les modalités de la sortie du Royaume-Uni de l'Union. Le dossier du "Brexit" a dominé la journée sur la quasi-totalité des marchés, faisant chuter la livre, baisser les rendements obligataires et monter la volatilité

  • Reuters15.11.201808:36

    (Actualisé avec contrats à terme, marché obligataire en Europe, clôture de la Chine) * Les indices européens attendus en modeste baisse * Espoir de désescalade sur le commerce sino-américain * La Bourse chinoise en profite mais le secteur bancaire a pesé sur le Nikkei * L'accord sur le Brexit profite toujours à l'euro et à la livre * Les ventes au détail US à l'agenda par Laetitia Volga PARIS, 15 novembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en légère hausse jeudi à l'ouverture, la prudence restant de mise malgré un signal encourageant sur le front commercial entre la Chine et les Etats-Unis qui a profité à la Bourse de Shanghai. D'après les contrats à terme, le CAC 40 parisien

  • Reuters14.11.201818:35

    * Les indices européens ont creusé leur pertes en fin de séance * L'économie allemande s'est contractée au troisième trimestre * Theresa May défend un accord "technique" sur le Brexit * Wall Street se retourne à la baisse par Patrick Vignal PARIS, 14 novembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont terminé mercredi dans le rouge une séance longtemps indécise, marquée entre autres par de nouveaux signes du ralentissement de la croissance de l'économie de la zone euro. Les indices européens ont accentué leurs pertes en fin de séance après que ceux de Wall Street se sont retournés à la baisse, pénalisés une nouvelle fois par les valeurs technologiques, notamment Apple AAPL

  • IDIX14.11.201810:35
    4

    Le cours

  • Reuters14.11.201808:44

    (Actualisé avec contrats à terme, marché obligataire européen) * Les indices européens attendus en légère baisse * L'attention sera focalisée sur le Brexit * L'Italie bouge à peine sur son projet de budget 2019 * Le pétrole prolonge son repli après une chute de 7% mardi * Mais contraction plus forte que prévu du PIB japonais * PIB allemand inférieur aux attentes au T3 par Juliette Rouillon PARIS, 14 novembre (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues en léger recul mercredi à l'ouverture, avec l'ensemble des marchés mondiaux, les inquiétudes persistantes concernant la croissance mondiale l'emportant sur les espoirs d'accord sur le Brexit, tandis que le pétrole reste orienté en baisse après sa chute de 7% mardi. D'après les contrats à terme, l'indice CAC 40 parisien

  • Reuters13.11.201818:15

    * Le Stoxx 600 a gagné 0,67%, Wall Street en hausse * Les Etats-Unis et la Chine ont repris leurs discussions sur le commerce * Un accord autour de Brexit semble se dessiner, ce qui dope le sterling * Le pétrole décroche avec les craintes d'un excès d'offre par Blandine Henault PARIS, 13 novembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont terminé en hausse mardi, à la faveur d'espoirs de détente sur le front commercial entre Washington et Pékin, d'un rebond des valeurs technologiques et d'avancées sur le dossier du Brexit, qui ont permis de compenser l'impact sur le secteur pétrolier de la chute des cours du brut et des tensions en Italie. À Paris, le CAC 40

  • Reuters13.11.201808:41

    (Actualisé avec contrats à terme, inflation allemande, clôture de Shanghai) * Les indices européens attendus en très légère hausse * Les "techs" sous surveillance après leur repli de la veille * Jour de vérité sur le front du budget italien * L'inflation allemande confirmée à +2,4% sur un an * Le pétrole baisse encore, le dollar se stabilise par Patrick Vignal PARIS, 13 novembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues hésitantes mardi à l'ouverture après leur repli de lundi, les craintes entourant le secteur technologique étant venues s'ajouter aux inquiétudes sur le commerce, la croissance mondiale et les risques politiques en Europe. Aucun soutien n'est à attendre du pétrole, de nouveau dans le rouge avec la contribution de Donald Trump qui a dit espérer qu'il n'y aurait pas de diminution de la production malgré les propos de Ryad affirmant le contraire

  • Reuters12.11.201818:02

    * Le Stoxx 600 a reculé de 1%, plombé par les techs * A Wall Street, le Nasdaq recule de plus de 2,5% * Apple et Infineon pénalisent le secteur de la high tech * Les tensions politiques en Europe pèsent sur l'euro et le sterling * Le pétrole en hausse après les annonces de Ryad par Blandine Henault PARIS, 12 novembre (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en net repli lundi, et Wall Street est en forte baisse, les craintes autour d'Apple AAPL.O et de la demande dans le secteur technologique s'étant greffées à des inquiétudes plus générales sur le commerce, la croissance mondiale et les risques politiques en Europe

  • Reuters12.11.201808:37

    (Actualisé avec contrats à terme, fermeture de Shanghaï, évolution des cours des devises) * Les indices européens attendus en légère hausse * Les craintes entourant la Chine continue de peser * Le pétrole en soutien sur des signaux venus de Ryad * Les doutes sur le Brexit pèsent sur l'euro et la livre * Le dollar progresse encore, les taux s'équilibrent par Patrick Vignal PARIS, 12 novembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en hausse timide lundi à l'ouverture dans un contexte de marché toujours marqué par les craintes entourant le ralentissement de la demande chinoise et les effets du resserrement monétaire en cours aux Etats-Unis. D'après les contrats à terme, le CAC 40 parisien

Les Risques en Bourse

Fermer