Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Yomoni franchit le seuil des 50 millions d'euros d'encours
information fournie par Newsmanagers02/02/2018 à 11:45

(NEWSManagers.com) - Les fintech ont du mal à s'imposer dans le paysage de l'épargne française, mais ne perdent pas espoir. Yomoni, spécialisée dans la gestion de l'épargne en ligne, a ainsi dépassé la barre des 40 millions d'euros d'encours sous gestion à fin 2017, a annoncé la société ce 26 janvier. De fait, au cours de l'année écoulée, Yomoni, qui selon l'Agefi doit réaliser une augmentation de capital au premier semestre, a ainsi vu ses encours sous gestion multipliés par quatre pour s'inscrire à 44 millions d'euros à fin décembre 2017. Au 31 décembre 2017, la société totalise 6.000 clients, ajoute-t-elle. Une croissance qui s'est poursuivie en début d'année 2018 puisque la société portera ses encours au-dessus des 50 millions d'euros à fin janvier 2018 en collectant 6 millions d'euros sur le seul mois de janvier 2018, " soit l'équivalent de la collecte de sa première année d'activité " , avance la fintech dans un communiqué.

Désormais, Yomoni voit plus grand. " La société de gestion a pour ambition de dépasser les 100 millions d'euros d'encours sous gestion d'ici à fin 2018 " , annonce-t-elle. A plus long terme, son objectif est d'atteindre 1 milliard d'euros d'encours en 2020. " Pour prolonger cette trajectoire en 2018, la société de gestion va s'adresser aux patrimoines les plus élevés avec une proposition différenciée " , indique Yomoni. A ce titre, la fintech travaille actuellement sur une offre d'épargne salariale, qui sera lancée dans le courant de l'année, pour accompagner les dirigeants et salariés de TPE/PME. En parallèle, la société de gestion entend développer de nouveaux partenariats. De fait, dans la continuité des partenariats stratégiques noués en 2017 avec Vie+, Bankin' et Max, " Yomoni travaille également avec un acteur majeur de la distribution qui souhaite offrir à ses salariés toujours plus de services et ainsi leur proposer un coaching financier dans la gestion de leur épargne " , dévoile la fintech tout en restant discrète sur l'identité de son partenaire.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.