Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wirecard licencie plus de la moitié des employés qui restaient en Allemagne
Reuters25/08/2020 à 20:09

WIRECARD LICENCIE PLUS DE LA MOITIÉ DES EMPLOYÉS QUI RESTAIENT EN ALLEMAGNE

WIRECARD LICENCIE PLUS DE LA MOITIÉ DES EMPLOYÉS QUI RESTAIENT EN ALLEMAGNE

FRANCFORT (Reuters) - La société allemande de paiements électroniques Wirecard, désormais en faillite, a licencié plus de la moitié des employés qu'elle comptait encore en Allemagne et a mis fin aux contrats des membres de son directoire, a annoncé son administrateur judiciaire.

Ces mesures interviennent alors que la procédure de dépôt de bilan de Wirecard, au centre d'un énorme scandale financier, est entrée dans une nouvelle phase mardi avec l'ouverture formelle d'une procédure de cessation de paiements.

Michael Jaffe, l'administrateur judiciaire, a dit qu'un "important" plan de suppressions de postes était nécessaire afin de garantir que le cœur de métier de la compagnie reste opérationnel.

Wirecard va donc licencier environ 730 salariés pour n'en garder que 570 à son siège, situé à Aschheim, en Allemagne.

Les trois membres du directoire dont les contrats ont été révoqués sont le président du directoire, James Fries, qui avait rejoint Wirecard récemment en remplacement de Markus Braun, arrêté et incarcéré.

Michael Jaffe s'efforce de trouver des repreneurs pour une partie des activités de l'entreprise. Un premier accord de cession des activités au Brésil a été signé la semaine dernière.

(Hans Seidenstuecker, Patricia Uhlig et Tom Sims, version française Flora Gomez, édité par Marc Angrand)

Valeurs associées

XETRA -1.19%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer