Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Volvo Cars fait appel à la blockchain pour tracer le cobalt de ses voitures
Reuters02/08/2019 à 19:35

    LONDRES, 2 août (Reuters) - Volvo Cars, propriété du chinois
Geely  GEELY.UL , a fabriqué les premières voitures contenant du
cobalt recyclé répertorié à l'aide de la technologie blockchain
et a rejoint parallèlement un projet destiné à tracer ce minerai
en République démocratique du Congo, a annoncé le constructeur.
    Les groupes automobiles sont soumis à la pression de leurs
clients et de leurs investisseurs qui leur demandent de
s'assurer que leurs véhicules électriques ne sont liés ni aux
minerais de guerre ni au travail des enfants.
    Ils explorent l'intérêt de la blockchain, cette technologie
de chaînes de blocs d'abord utilisée pour les cryptomonnaies,
qui repose entre autres sur la constitution d'un registre
décentralisé, afin d'améliorer la traçabilité tout au long de
leurs chaînes d'approvisionnement.
    Dans un courriel publié vendredi, Volvo a dit avoir achevé
la première blockchain traçant du cobalt recyclé en Chine.
    "(La blockchain) a permis de tracer le parcours du cobalt
issu d'une usine de recyclage chinoise jusqu'au site de Volvo
Cars à Zhejiang sur une période de deux mois jusqu'au 27 juin",
a déclaré Volvo, ajoutant que son objectif était de parvenir à
"une transparence totale et une traçabilité".
    Cette blockchain a été développée par le spécialiste
britannique Circulor, avec la technologie de la société
américaine Oracle  ORCL.N , et devrait être largement déployée
cette année. Volvo a refusé de dévoiler les prochaines étapes.
    Volvo a par ailleurs confirmé son adhésion au projet pilote
regroupant les américains RCS Global, Ford  F.N  et IBM  IBM.N ,
le sud-coréen LG Chem  051910.KS  et le chinois Huayou Cobalt
 603799.SS  destiné à tracer les minerais et autres matériaux
utilisés par l'industrie automobile et le secteur de
l'électronique grand public.
    La question de la traçabilité du cobalt est particulièrement
aiguë car environ deux tiers des approvisionnements proviennent
de la République démocratique du Congo, où la situation
politique est particulièrement complexe.

 (Barbara Lewis; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service
français, édité par Patrick Vignal)
 

Valeurs associées

Tradegate -1.84%
LSE -2.02%
LSE Intl -2.13%
NYSE +0.67%
IBM
NYSE -0.43%
NYSE -1.11%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer