Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Voltalia annonce son retrait de Birmanie
Reuters31/03/2021 à 07:59

PARIS (Reuters) - Voltalia a annoncé mercredi la cessation de ses activités en Birmanie où une junte militaire a pris le pouvoir le 1er février dernier et conduit depuis une répression qui a fait plusieurs centaines de morts.

"En raison de la crise politique et humanitaire au Myanmar, Voltalia a pris la décision de se retirer du pays et a entamé les démarches pour mettre fin à ses activités sur place", dit le spécialiste des énergies renouvelables dans un communiqué.

Plusieurs autres groupes français sont présents dans ce pays d'Asie du Sud-Est, dont Total et Accor.

Le siège du géant pétrolier français a été visé la semaine dernière par une manifestation de militants écologistes qui l'accusaient de complicité de crime contre l'humanité.

Accor a quant à lui fait valoir que son partenaire local ne figurait sur aucune liste de personnes visées par des sanctions et écarté tout retrait immédiat de Birmanie.

L'ampleur de la répression et les troubles que traverse le pays ont conduit mardi les Etats-Unis à ordonner le départ de tous leurs ressortissants considérés comme "non-essentiels".

(Nicolas Delame)

Valeurs associées

Euronext Paris +2.76%
Euronext Paris +2.42%
Euronext Paris +1.40%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer