Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Violences du Capitole-Plus de 170 enquêtes criminelles ouvertes
Reuters12/01/2021 à 23:30

par Sarah N. Lynch, Mark Hosenball et Eric Beech

WASHINGTON, 12 janvier (Reuters) - Le ministère américain de la Justice a ouvert des enquêtes criminelles sur plus de 170 individus pour leur implication dans les violences commises la semaine dernière au Capitole par des partisans de Donald Trump, a annoncé mardi le procureur fédéral de Washington.

"Je pense que la portée et l'ampleur de cette enquête et de ces cas sont vraiment sans précédent, non seulement dans l'histoire du FBI, mais probablement dans celle du département de la Justice", a déclaré Michael Sherwin lors d'un point de presse.

"Nous examinons des cas de crime importants liés à la sédition et au complot (...) "L'éventail des comportements criminels est vraiment (...) inégalé", a-t-il souligné, ajoutant qu'ils allaient de la simple intrusion au meurtre.

Soixante-dix procédures pénales ont selon lui été ouvertes à ce jour. Les intéressés sont souvent des individus qu'on a pu voir sur des photos largement reprises sur les réseaux sociaux. Ces images sont actuellement passées au crible par les enquêteurs.

Selon Steven D'Antuono, directeur adjoint du FBI à Washington, plus de 100.000 photos, vidéos et autres documents ont été examinés depuis la semaine dernière.

Le FBI a par ailleurs lancé des avis de recherche et des appels à témoins, et a diffusé récemment des photos d'un individu soupçonné d'avoir posé des bombes artisanales au siège des comités nationaux démocrates et républicains.

(Avec Mark Hosenball et Brad Heath, version française Jean-Philippe Lefief)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer