Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Véhicules Blindés : le groupe belge John Cockerill en négociations exclusives pour racheter le fabricant français Arquus
information fournie par Boursorama avec Media Services 15/01/2024 à 14:32

Arquus est un acteur important du programme Scorpion qui prévoit le renouvellement des blindés de l'armée de Terre française par des engins connectés entre eux.

( AFP / PHILIPPE LOPEZ )

( AFP / PHILIPPE LOPEZ )

Les blindés français Arquus (ex-Renault Trucks Defense) pourraient passer sous pavillon belge, le groupe industriel John Cockerill étant entré en négociations exclusives avec Volvo pour le rachat du fabricant, ont annoncé lundi 15 janvier les entreprises.

"John Cockerill annonce son entrée en négociations exclusives avec le Groupe Volvo pour l'acquisition d'Arquus, un leader dans la fabrication de véhicules militaires en France", a indiqué la société dans un communiqué, sans mentionner de montant pour la transaction. Volvo a confirmé l'accord préliminaire dans un communiqué distinct, en soulignant qu' il restait soumis à l'approbation des autorités compétentes.

L'entreprise suédoise estime que l'opération, si elle va à son terme, aura un effet négatif de 900 millions de couronnes (80 millions d'euros) sur son résultat opérationnel au quatrième trimestre 2023.

1.200 emplois en France

De même source, Arquus emploie quelque 1.200 personnes en France. La société a réalisé un chiffre d'affaires de 550 millions d'euros en 2022.

Elle fabrique des véhicules blindés et du matériel roulant à destination de l'armée de Terre française, notamment les camions servant de base aux canons à longue portée Caesar , assemblés par Nexter. Arquus, qui a fabriqué 1.272 véhicules neufs en 2022, est aussi un acteur important du programme Scorpion qui prévoit le renouvellement des blindés de l'armée de Terre française par des engins connectés entre eux.

Il produit les châssis et les roues des blindés Jaguar (engins de reconnaissance équipés d'un canon) et Griffon (transport de troupes), éléments essentiels de Scorpion.

La maintenance et la réparation des véhicules représentent plus de 40% de son chiffre d'affaires, alors qu'Arquus peine à s'imposer à l'étranger face à la concurrence de nouveaux acteurs au dents longues, comme des entreprises sud-coréennes et turques.

Valeurs associées

Tradegate +0.04%
LSE -7.62%
LSE Intl -1.83%
OTCBB 0.00%

2 commentaires

  • 15 janvier 17:26

    On s'en fiche de vendre notre industrie aux etrangers, on a augmenter le prix du billet du Louvre ce qui va compenser nos exportations.


Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.