Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

VALTECH REV.SPLIT

12.50EUR
0.00% 
Ouverture théorique 11.92

FR0011505163 LTE

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.00

  • clôture veille

    12.50

  • + haut

    0.00

  • + bas

    0.00

  • volume

    0

  • valorisation

    332 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    15.02.17 / 17:35:02

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    11.25

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    13.75

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer
    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter VALTECH REV.SPLIT à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter VALTECH REV.SPLIT à mes listes

    Fermer

VALTECH : Solides résultats semestriels 2014 : marge d’EBITDA ajusté de 5,3%, en hausse de 52% à taux de change constants - Accélération du développement : projet d’augmentation de capital rése

Actusnews01/09/2014 à 20:00

Paris (France) 1er septembre 2014 - Valtech SA [Euronext Paris: FR0011505163 - LTE], 1ère agence européenne indépendante dans le marketing digital et technologique, publie ses résultats semestriels audités au titre de l'exercice 2014, clos le 30 juin 2014. Le Conseil d'administration s'est réuni le 1er septembre 2014, sous la présidence de Sebastian Lombardo, pour arrêter les comptes semestriels. Les procédures d'audit sur les comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification est en cours d'émission.

Chiffres clés Groupe
(M€ - Données auditées)
S1 2014 S1 2013 Variation Variation à taux de change constants 2013
Chiffre d'affaires 75,1 71,8 +4,5% +9,1%(1) 137,5
Coût des ventes (50,9) (50,0) +1,8% +3,6% (93,5)
Marge brute 24,2 21,8 +10,8% +14,3% 44,0
Coûts commerciaux et marketing (4,5) (5,1) -11,8% -9,0% (8,9)
Coûts administratifs(2) (17,3) (15,1) +14,3% +15,3% (31,5)
EBITDA ajusté(3) 4,0 2,8 +42,9% +51,5% 7,0
Marge d'EBITDA ajusté 5,3% 4,0%     5,1%
EBITDA 3,2 2,2 +45,5% +60,7% 4,7
Amortissements et provisions (1,7) (1,5)     (2,8)
Résultat de l'activité opérationnelle (EBIT) 1,5 0,7 +102,6% +196,9% 2,0
Résultat net (0,4) (0,6)     1,0
Bénéfice net par action (0,0) (0,0)     0,05
Collaborateurs (moyen) 1 453 1 548     1 515
  1. Variation à périmètre constant en excluant l'activité de services télécoms aux Etats-Unis cédée au 4ème trimestre 2013 (1,5 M€ de chiffre d'affaires au 1er semestre 2013). A périmètre courant et à change constant, le chiffre d'affaires progresse de 6,8%.

  2. Les coûts administratifs du 1er semestre 2014 intègrent 556 K€ de charges jusqu'alors incluses dans le coût des ventes et dans les coûts commerciaux et marketing.

  3. L'EBITDA (Earnings before Interest, Taxes, Depreciation, and Amortization) ajusté exclut les éléments exceptionnels et les charges du plan de BSAR.

 

CHIFFRES-CLES

  • Un chiffre d'affaires semestriel consolidé de 75,1 M€, en progression de 4,5%. A taux de change et périmètre constants, la croissance organique s'est établie à 9,1%, avec une zone Europe du Nord qui demeure le principal moteur de la croissance du groupe.
  • Une marge brute de 24,2 M€, en hausse de 10,8% (+14,3% à taux de change constants), représentant un taux de marge brute de 32,2% contre 30,4% au 1er semestre 2013. La progression soutenue des activités digitales, en particulier au Royaume-Uni, Allemagne et aux Etats-Unis, et la poursuite de la phase finale de transformation de Valtech expliquent cette évolution.
  • Un EBITDA ajusté de 4,0M€, en progression de 42,9% (+51,5% à taux de change constants), représentant une marge de 5,3%, contre 4,0% au 1er semestre 2013. Cette évolution est le fruit (i) de la progression de la marge brute, (ii) d'une bonne maîtrise des charges opérationnelles dont la hausse a été limitée à 7,7% au cours de la période. Dans la ventilation de ces charges, la progression des coûts administratifs est essentiellement liée à un reclassement de certains coûts des vente et coûts commerciaux, à hauteur de 0,6 M€, et au renforcement des équipes de management pour faire face à la croissance du groupe, notamment en Europe du Nord.
  • Un doublement du résultat de l'activité opérationnelle (EBIT), à 1,5 M€, en dépit de la comptabilisation d'une dépréciation de goodwill d'un montant de 0,3 M€, liée à l'arrêt d'activités historiques aux Etats-Unis au cours de la période.
  • Un résultat net part du groupe très proche de l'équilibre, à (0,4) M€, qui intègre (0,4) M€ de charges financières nettes et (1,5) M€ d'impôt sur les sociétés.
  • Au 30 juin 2014, la situation financière de Valtech demeure saine et solide : 28,7 M€ de capitaux propres, une trésorerie disponible de 4,1 M€ et des dettes financières de 8,4 M€, en légère hausse du fait de l'augmentation du besoin en fonds de roulement dans les filiales d'Europe du Nord pour faire face à la forte croissance.

 

PRINCIPAUX COMMENTAIRES

Sebastian Lombardo, Président-Directeur général de Valtech, déclare :

« Le 1er semestre 2014 témoigne de la proche finalisation de la transformation de Valtech. Certaines zones, tel l'Amérique du Nord ou l'Europe du Sud, demeurent impactées par la décroissance des activités historiques, qui ne sont pas encore totalement compensées par la montée en charge des activités digitales. Néanmoins, nous attendons une nette inversion de la tendance dans les trimestres à venir.

A l'inverse, dans la zone la plus en avance dans la transformation du groupe, l'Europe du Nord, Valtech a enregistré une croissance très soutenue et délivré une rentabilité élevée de 12,6% d'EBITDA ajusté, dans la continuité du 2nd semestre 2013 (10,7%). Cette performance témoigne du succès du business-model mis en place par les équipes de Valtech et de la pertinence de notre offre en matière de plateformes digitales de marketing et e-commerce multicanal.

Au global, nos résultats semestriels marquent une solide progression, avec une croissance organique de 9,1% et une hausse de notre EBITDA ajusté de 51,5% à taux de change constants, qui atteint désormais une marge de 5,3 %.

Valtech aborde avec confiance et des ambitions renforcées le 2nd semestre 2014 qui s'annonce prometteur. En conséquence, Valtech confirme pleinement son objectif d'un chiffre d'affaires 2014 compris entre 145 M€ et 150 M€, hors acquisitions, et son objectif annuel d'une marge d'EBITDA ajusté de 5,5%. »
 

ANALYSE DE LA PERFORMANCE OPERATIONNELLE PAR REGIONS
 

Europe du Nord
Zone la plus avancée dans la transformation du groupe, l'Europe du Nord a enregistré une croissance très soutenue au 1er semestre, avec un chiffre d'affaires en progression de 38,8% à périmètre et taux de change constants. Au cours de la période, l'EBITDA ajusté a été quasi multiplié par 4 à 5,7 M€, représentant une marge d'EBITDA ajusté de 12,6%, contre 4,7% au 1er semestre 2013 et 7,5% sur l'ensemble du dernier exercice. L'excellente performance des filiales au Royaume-Uni et en Allemagne justifie cette bonne performance.

Europe du Nord - (M€) S1 2014 S1 2013 Variation 2013
Chiffre d'affaires 45,3 33,2 +36,7% 65,1
EBITDA ajusté 5,7 1,5   4,9
Marge d'EBITDA ajusté 12,6% 4,7%   7,5%
EBITDA 5,5 1,4   4,5
Collaborateurs (moyenne annuelle) 488 420   423

Cette zone comprend l'Allemagne, le Danemark, le Royaume-Uni et la Suède.

 

Etats-Unis
Aux Etats-Unis, l'activité s'est inscrite en recul sensible du fait de la cession de l'activité non stratégique de services télécoms fin 2013 (1,5 M€ de chiffre d'affaires au 1er semestre 2013) et de la poursuite de la décroissance des activités historiques de services IT. A l'inverse, les activités digitales continuent de s'inscrire en croissance soutenue (+50%). La dégradation de l'EBITDA ajusté aux Etats-Unis est principalement due aux conséquences de l'arrêt de certaines activités historiques.

Etats-Unis - (M€) S1 2014 S1 2013 Variation 2013
Chiffre d'affaires 14,3 19,3 -25,6% 36,0
EBITDA ajusté (1,1) (0,4)   (0,8)
Marge d'EBITDA ajusté -7,6% -2,0%   -2,2%
EBITDA (1,3) (0,5)   (0,9)
Collaborateurs (moyenne annuelle) 228 291   276

 

Europe du Sud
L'activité du 1er semestre en Europe du Sud a été marquée par une décroissance semestrielle de 19,0%, qui traduit la diminution des effectifs facturables sur les activités historiques de services IT. Dans ce contexte, l'EBITDA ajusté s'est inscrit en recul sur la période, à (1,1) M€.

Dans un contexte économique et politique toujours extrêmement défavorable, Valtech anticipe une stabilisation de l'activité en fin de 2nd semestre 2014 avec point d'inflexion escompté au 4ème trimestre.

Europe du Sud - (M€) S1 2014 S1 2013 Variation 2013
Chiffre d'affaires 15,4 19,0 -19,0% 36,3
EBITDA ajusté (1,5) 0,2   0,9
Marge d'EBITDA ajusté -9,6% 0,8%   2,4%
EBITDA (1,5) (0,0)   0,3
Collaborateurs (moyenne annuelle) 242 298   285

 

Reste du monde
Dans le reste du monde, le recul du chiffre d'affaires est directement lié à l'évolution des devises ainsi qu'à la baisse de l'activité en Europe du Sud, première zone contributrice à l'activité indienne. A taux de change constants, le chiffre d'affaires s'inscrit en recul limité de -8,5%. La marge d'EBITDA ajusté se maintient à un niveau élevé de 22,6%, reflétant l'accroissement des projets digitaux confiés aux équipes indiennes.

Reste du monde - (M€) S1 2014 S1 2013 Variation 2013
Chiffre d'affaires 4,7 6,0 -20,5% 10,2
EBITDA ajusté 1,1 1,4   2,0
Marge d'EBITDA ajusté 22,6% 23,1%   19,5%
EBITDA 1,1 1,4   2,0
Collaborateurs (moyenne annuelle) 495 539   531

 

Eliminations intragroupe
Le chiffre d'affaires intragroupe est constitué de l'élimination des revenus intragroupes. Ce chiffre d'affaires est éliminé dans les comptes consolidés.

Eliminations intragroupe - (M€) S1 2014 S1 2013 Variation 2013
Chiffre d'affaires (4,7) (5,6)   (10,1)
EBITDA ajusté (0,3) 0,2   (0,3)
EBITDA (0,7) 0,0   (1,6)

 

TABLEAU DE PASSAGE DU RESULTAT OPERATIONNEL A L'EBITDA AJUSTE

Chiffres clés Groupe - (M€) S1 2014 S1 2013
Résultat opérationnel 1,5 0,7
Amortissements et provisions (1,7) (1,5)
EBITDA 3,2 2,2
Restructurations et exceptionnels (0,4) (0,5)
Charges du plan de BSAR (0,3) (0,1)
EBITDA ajusté 4,0 2,8

 

PROJET D'AUGMENTATION DE CAPITAL RESERVEE A SIEGCO D'UN MONTANT DE 27 M€
Valtech entame désormais la 3ème phase de son projet industriel. Après la phase de retournement et le processus de transformation, le groupe entend accélérer son développement, en associant des objectifs de croissance à deux chiffres du chiffre d'affaires et une augmentation sensible de sa rentabilité. Trois axes stratégiques essentiels sous-tendent cette nouvelle phase de développement : acquisitions, ouvertures de nouveaux bureaux à l'international et lancement de nouvelles offres. L'ambition de Valtech est de consolider sa position de leader en Europe et de conquérir le leadership du marketing digital et technologique en se hissant au niveau du TOP 5 des agences mondiales.

Au regard des bons résultats délivrés par le management et les équipes durant les deux premières phases du projet, SiegCo, actionnaire majoritaire de Valtech avec 56,6% du capital social, a décidé de soutenir cette 3ème phase en faisant part de son intention de souscrire au projet d'augmentation de capital réservée de 27 M€ proposé par Valtech.

Cette augmentation de capital, réalisée à un prix de 4,30€ par action correspondant à la moyenne des cours sur 3 mois et 6 mois, sera soumise à l'approbation des actionnaires de Valtech lors d'une assemblée générale extraordinaire qui se réunira le 23 octobre 2014 et à visa de l'Autorités des marchés financiers.

 

Frédéric de Mevius, Président de SiegCo, déclare :

« Le travail accompli par les équipes de Valtech depuis l'OPA a été remarquable, tant au niveau de la vision que de l'exécution du plan de transformation et de développement, et ce malgré un contexte économique globalement très instable et difficile. Nous constatons, à travers nos participations dans différents secteurs industriels, que la transformation digitale, cœur de métier de Valtech, est un enjeu crucial et majeur pour toutes les entreprises qui offrent des services et des produits au consommateur du XXIème siècle.

Nous pensons que Valtech dispose aujourd'hui de tous les atouts organisationnels et d'une offre commerciale pour accélérer très fortement son développement et devenir l'un des leaders mondiaux dans un marché où les cartes sont en pleine redistribution entre les sociétés de services IT, les agences de communication et les cabinets de conseil en stratégie. Et en dépit d'une forte progression du cours de l'action depuis l'OPA, nous croyons que la société a validé les thèses du premier investissement et qu'elle recèle plus que jamais un formidable potentiel de création de valeur pour les actionnaires. Il est donc tout à fait naturel que nous soutenions les ambitions du management en réinvestissant pour leur donner les moyens de réussir cette nouvelle phase du projet d'entreprise. »
 

Sebastian Lombardo Président-Directeur général de Valtech, commente :

« Il est extrêmement excitant d'aborder cette 3ème phase d'accélération du projet d'entreprise de Valtech avec le soutien et un parfait alignement stratégique de l'actionnaire majoritaire, du management et des équipes pour servir au mieux nos clients.

Les profondes disruptions engendrées par la vitesse des changements technologiques et l'évolution du comportement des consommateurs nous offrent une fantastique opportunité de développement. Qu'il s'agisse de repenser une organisation de façon agile, de marketing technologique ou d'e-commerce multicanal, nous avons réussi à anticiper ces évolutions, à construire des offres de services très pertinentes et à constituer des équipes aux compétences uniques et poly-formes pour accompagner la transformation digitale de nos clients.

Je me réjouis donc du soutien et de la confiance de SiegCo dans notre projet et reste très confiant sur la capacité des équipes de Valtech à continuer de livrer une croissance très soutenue et de plus en plus profitable pour ainsi créer encore d'avantage de valeur pour nos actionnaires et nos collaborateurs dans les années à venir. »
 

Valtech présentera le détail de son plan stratégique à 3 ans le 23 octobre 2014 à l'occasion d'une réunion investisseurs.

 

CALENDRIER FINANCIER

  • Le chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2014 (juillet - septembre) sera publié le mercredi 15 octobre 2014, après Bourse.
  • Assemblée générale extraordinaire des actionnaires de Valtech, le jeudi 23 octobre 2014.
  • Présentation du plan stratégique à 3 ans, le jeudi 23 octobre 2014.

 

 


A PROPOS DE VALTECH
Valtech [NYSE Euronext Paris: FR0011505163 - LTE] est une agence de marketing digital pionnière dans les technologies avec une présence dans 8 pays (France, Royaume-Uni, Allemagne, Suède, Danemark, Etats-Unis, Inde et l'Australie) et environ 1 500 employés. En tant qu'acteur « digital full service », Valtech sait apporter de la valeur à ses clients à toutes les étapes d'un projet digital : conseil en stratégie, conception, création graphique, développement et optimisation de plateformes digitales critiques pour l'entreprise. Grâce à son engagement reconnu dans l'innovation et l'agilité, Valtech aide les grandes marques à se développer et augmenter leur chiffre d'affaires grâce aux technologies du web tout en optimisant les délais de commercialisation (Time-to-Market) et le retour sur investissement (ROI).


CONTACT INVESTISSEURS
Monsieur Sebastian Lombardo
Président Directeur Général
investors@valtech.com
CONTACT PRESSE
ACTUS - Nicolas Bouchez
 +33 1 77 35 04 37
nbouchez@actus.fr

Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires
Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-37041-VALTECH_CP_S12014_01092014_VF.pdf

Valeurs associées


Mes listes

valeur

dernier

var.

68.3 -1.59%
5389.67 +0.18%
16.475 +1.57%
13.445 -0.04%
14.095 +0.68%
1.198 -0.07%
8.58 -0.23%
73.96 +0.23%
2.59 +1.57%
0.533 -0.56%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.