Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Valneva: L'UE envisage d'annuler sa commande de vaccins anti-COVID-19, le titre chute
information fournie par Reuters16/05/2022 à 09:31

VALNEVA: L'UE ENVISAGE D'ANNULER SA COMMANDE DE VACCINS ANTI-COVID-19, LE TITRE CHUTE

VALNEVA: L'UE ENVISAGE D'ANNULER SA COMMANDE DE VACCINS ANTI-COVID-19, LE TITRE CHUTE

(Reuters) - Valneva a prévenu lundi que le groupe pourrait être amené à réévaluer ses prévisions financières après que la Commission européenne l'a informé de son intention de mettre fin à l'accord d'achat anticipé pour son vaccin candidat contre le COVID-19, baptisé VLA2001.

Le titre de la société perdait 20% à l'ouverture de la Bourse de Paris.

"La décision de la Commission Européenne est regrettable, et ce d'autant plus que nous continuons à recevoir des messages d'Européens qui recherchent une solution vaccinale plus traditionnelle", a déclaré le directeur général Thomas Lingelbach dans un communiqué.

"À l'issue des discussions avec la commission et les États membres concernés, Valneva reconsidérera ses prévisions financières pour l'exercice 2022", a ajouté le laboratoire pharmaceutique.

Valneva a signé un accord avec la Commission européenne en novembre 2021 pour fournir jusqu'à 60 millions de doses de vaccin sur deux ans, dont 24,3 millions de doses en 2022.

Cet accord d'achat anticipé donnait à la Commission européenne le droit de l'annuler si le vaccin de Valneva n'avait pas reçu l'autorisation de mise sur le marché de l'Agence européenne des médicaments (AEM) avant le 30 avril 2022.

Le mois dernier, l'AEM a demandé à Valneva des données supplémentaires sur son vaccin COVID-19.

"Selon les termes du contrat, Valneva dispose de 30 jours à compter du 13 mai 2022 pour obtenir une autorisation de mise sur le marché ou pour proposer un plan permettant de remédier à la situation de façon acceptable", a déclaré le fabriquant, ajoutant avoir répondu aux questions de l'AEM le 2 mai.

La société travaillera avec la Commission européenne et ses États membres participants pour convenir d'un plan de remédiation et mettre le VLA2001 à la disposition des États membres qui souhaitent encore le recevoir.

Le vaccin inactivé contre le COVID-19 de Valneva repose sur une technologie utilisée depuis des décennies, dans certains vaccins contre la polio, la grippe et l'hépatite, par exemple.

Cette approche consiste à cultiver le virus en laboratoire, puis à le rendre totalement inactif afin qu'il ne puisse pas infecter les cellules ou se répliquer dans l'organisme, mais qu'il puisse tout de même déclencher une réponse immunitaire.

(Reportage d'Anait Miridzhanian et Benoit Van Overstraeten ; version française Elena Vardon, édité par Kate Entringer)

Valeurs associées

Euronext Paris -1.63%

2 commentaires

  • 16 mai10:57

    Décidément, après les Anglais, c'est maintenant au tour des Européens. Valneva serait-elle une entreprise maudite ?


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.