Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA-Les acteurs de l'aéronautique et du renouvelable plaident pour un carburant durable
Reuters19/02/2021 à 13:48

par Stephanie Kelly

NEW YORK, 19 février (Reuters) - Les compagnies aériennes et entreprises américaines spécialisées dans les énergies renouvelables font pression sur l'administration Biden afin qu'elle soutienne une forte hausse des subventions destinées à faciliter le développement d'un carburant pour l'aviation moins émetteur de carbone.

Ces nouvelles subventions permettraient de participer à la lutte contre le réchauffement climatique et de préparer une relance économique post-pandémie plus "verte", ont indiqué à Reuters des associations et groupes industriels.

Le carburant pour l'aviation dit durable est fabriqué à partir de déchets d'origine biologique, comme de vieilles huiles de cuisine, des graisses animales et des huiles végétales.

Il est beaucoup plus cher que le carburant traditionnel, ce qui rend son utilisation très peu rentable sans subventions gouvernementales, a indiqué Nancy Young, vice-présidente des affaires environnementales de l'association Airlines for America.

Actuellement, les fabricants de ce type de carburant ne peuvent prétendre qu'à un dollar par gallon de subventions.

Ils espèrent que la nouvelle administration Biden, qui s'est de nouveau engagée dans la lutte contre le changement climatique après le mandat climato-sceptique de Donald Trump, sera plus sensible à leurs demandes.

"La différence, c'est que maintenant on dispose d'une oreille bien plus à l'écoute pour trouver des solutions en matière de politique, de recherche et de développement", a expliqué Bryan Sherbacow, directeur commercial du fournisseur de carburant à faible teneur en carbone World Energy.

L'Association nationale pour le transport aérien (NATA), qui regroupe plus de 3.000 entreprises de l'industrie aéronautique, devait rencontrer ce mois-ci le bureau fédéral de l'aviation pour plaider en faveur d'une subvention de deux dollars par gallon pour le carburant durable.

Airlines for America, qui représente les compagnies aériennes américaines comme United UAL.O , American Airlines

AAL.O et Southwest LUV.N , a aussi indiqué qu'elle était en contact avec les responsables du changement climatique de l'administration Biden pour discuter du développement des carburants d'aviation durables.

UN PARI SUR L'AVENIR

Selon l'organisme professionnel Air Transport Action Group, le transport aérien est responsable de 2% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, et ce chiffre ne fera que croître dans les prochaines années si des mesures ne sont pas prises rapidement.

Plusieurs autres pays ont adopté ou explorent des options quant à une transition vers du carburant d'aviation à faible émission. En Norvège, une mesure a été mise en place en janvier 2020, et les Pays-Bas s'attendent à avoir un plan opérationnel d'ici 2023.

Au niveau mondial, depuis 2016, plus de 250.000 vols ont opéré avec du carburant durable, et 10,6 millions de gallons ont été produits en 2020, selon l'association internationale du transport aérien (IATA).

Le constructeur américain Boeing BA.N a annoncé que d'ici 2030, il passerait à 100% au carburant durable. Le raffineur de pétrole finlandais Neste NESTE.HE a quant à lui déclaré prévoir de multiplier par 15 sa capacité de production mondiale de carburant d'aviation durable d'ici début 2023.

(Version française Lucinda Langlands-Perry)

Valeurs associées

Tradegate +1.94%
LSE Intl -0.09%
NASDAQ -0.45%
NYSE -1.13%
NYSE -0.78%
NASDAQ -0.45%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M8060775
    23 février14:35

    Pour information les compagnies aériennes bénéficient d'une exonération totale de taxes depuis 1945 sur le carburant. Vous trouvez ça normal, vous ? Moi, non. Faut pas sétonner que des gogos fassent des AR Paris NYC pour un week-end.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer