Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

USA: GM prévoit moins de ventes de véhicules électriques, Ford craint la Chine
information fournie par Boursorama avec AFP 12/06/2024 à 07:45

Le constructeur automobile américain General Motors (GM) a revu mardi en baisse ses prévisions de ventes de véhicules électriques en 2024, dans un marché moins vif, tandis que son compatriote Ford s'est inquiété de la menace "importante" des constructeurs chinois.

( AFP / MANDEL NGAN )

( AFP / MANDEL NGAN )

Lors d'une conférence organisée par la banque allemande Deutsche Bank à New York, le directeur financier de GM a indiqué que le groupe s'attendait désormais à écouler entre 200.000 et 250.000 véhicules électriques sur l'exercice en cours, contre 200.000 à 300.000 prévus auparavant.

"Nous pensons que cela reflète la dynamique actuelle" du marché, a expliqué Paul Jacobson, rappelant que le groupe avait anticipé une rentabilité opérationnelle (hors coûts de fonctionnement) dès le bas de cette fourchette.

"Nous pensons que nous pouvons toujours y parvenir", a-t-il relevé.

"Bien que nous assistions à un léger ralentissement de la croissance dans notre gamme, c'est toujours assez bon", a précisé M. Jacobson.

Concernant le groupe dans son ensemble, le mois de mai "a été très, très fort" avec le volume mensuel sans doute le plus élevé depuis décembre 2020, s'est réjoui M. Jacobson.

Selon lui, "les résultats du deuxième trimestre vont être meilleurs que ceux du premier trimestre" en matière de performance commerciale.

Le groupe avait annoncé quelques heures plus tôt une hausse de 33% de son dividende et un nouveau programme de rachat d'actions de 6 milliards de dollars. En novembre, il avait lancé un programme de rachat accéléré d'actions de 10 milliards sur le reste de l'année 2023.

De son côté, le directeur financier de Ford a évoqué lors de la même conférence des craintes concernant les constructeurs chinois.

"Regardez l'ampleur de la part de marché de la Chine dans les véhicules électriques. Regardez ce qu'ils font en matière d'équipements numériques, de croissance internationale et leurs coûts de fonctionnement. Tout ceci représente une menace concurrentielle très, très importante", a expliqué John Lawler.

Selon lui, les constructeurs chinois disposent de technologies plus avancées que les groupes occidentaux et ils ont un processus de développement des produits plus rapide, avec une conception "qui a atteint de nouveaux sommets".

"Ils construisent des véhicules. Ce sont des véhicules très compétitifs. Ce sont de bons véhicules", a souligné M. Lawler. "C'est une concurrence qui va être très importante, peut-être pas aux Etats-Unis à court terme, mais en Europe, en Asie du Sud-Est."

"Le rythme du changement se produit beaucoup plus rapidement que ce que nous avions prévu", a-t-il prévenu.

Valeurs associées

14,00 USD NYSE -3,81%
48,24 USD NYSE -2,83%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.