Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA-Biden retire la nomination de Tanden pour diriger le Bureau du budget
Reuters03/03/2021 à 02:46

(Actualisé tout du long avec précisions)

WASHINGTON, 3 mars (Reuters) - Le président américain Joe Biden a déclaré mardi qu'il retirait la nomination de Neera Tanden pour diriger le Bureau de gestion et du budget de la Maison blanche (OMB), son premier revers dans la formation de son administration, alors que ce choix avait suscité une vive opposition parmi les élus du Capitole.

Cette annonce est survenue alors que le Sénat votait dans la journée pour confirmer plusieurs candidats choisis par Joe Biden pour des postes au sein de l'administration fédérale.

Une majorité de sénateurs ont ainsi confirmé la nomination de Cecilia Rouse à la présidence du Conseil d'analyse économique de la Maison blanche, après avoir validé la nomination de Gina Raimondo en tant que secrétaire au Commerce.

"J'ai accepté la demande de Neera Tanden de retirer son nom de la nomination comme directrice du Bureau de gestion et du budget", a déclaré Joe Biden dans un communiqué succinct.

Cette décision illustre la fragilité du contrôle que les démocrates ont sur le Sénat, lequel doit confirmer les candidats choisis par le président américain pour plusieurs postes clés au sein de l'administration fédérale.

Si les démocrates et les républicains disposent d'un nombre identique (50) de sièges au Sénat, la vice-présidente Kamala Harris peut intervenir en cas d'égalité lors d'un vote pour faire basculer celui-ci en faveur des démocrates.

Mais cette option n'était plus envisageable après que le sénateur démocrate Joe Manchin, un modéré, a indiqué qu'il se prononcerait contre la confirmation de Neera Tanden, actuelle directrice du think-tank Center for American Progress.

La Maison blanche - et Neera Tanden - ont tenté d'obtenir un soutien républicain, en vain, malgré une réunion de dernière minute lundi avec la sénatrice républicaine Lisa Murkowski.

Les partisans de la nomination de Neera Tanden ont dénoncé une démarche qu'ils considèrent comme hypocrite et sexiste pour punir Tanden pour des tweets publiés par le passé, alors même que l'ancien président républicain Donald Trump a fait preuve de violence sur le réseau social pendant quatre ans.

Joe Biden a précisé qu'il entendait confier à Neera Tanden un autre rôle au sein de son administration.

Neera Tanden, americano-indienne âgée de 50 ans, serait devenue la première femme de couleur à diriger le Bureau de gestion et du budget, après avoir servi dans les administrations des anciens présidents démocrates Bill Clinton et Barack Obama.

Dans une lettre au président américain que la Maison blanche a rendue publique, elle a admis que sa nomination était devenue davantage qu'une tâche ardue. "Malheureusement, il semble désormais clair qu'il n'y a pas de voie à suivre pour obtenir la confirmation", a écrit Neera Tanden, ajoutant ne pas vouloir que sa nomination continue d'être une "distraction" au détriment d'autres priorités du chef de la Maison blanche.

Lors de ses auditions parlementaires de confirmation, elle avait demandé pardon pour ses messages agressifs publiés par le passé sur Twitter à propos d'élus, républicains comme démocrates, sans parvenir finalement à convaincre les sénateurs.

(Eric Beech, Nandita Bose et Andrea Shalal; version française Jean Terzian)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer