Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Une semaine sur les marchés : le récap du 22 au 26 juin
Boursorama26/06/2020 à 16:44

(Crédits photo : Adobe Stock - )

Lundi 22 juin

Le fait du jour

L'augmentation du nombre de cas de contaminations au Covid-19 dans le monde inquiète les investisseurs. Résultat, la prudence domine en ce début de semaine. Le CAC 40 a terminé en recul à - 0,62% à 4928,01 points.  

Outre-Atlantique, le Nasdaq a progressé de 1,11% à 10.056 points profitant notamment de la hausse d'Apple (+2,6%) qui a indiqué qu'il assurerait désormais la fabrication de ses propres puces pour les ordinateurs Mac lors de sa conférence annuelle des développeurs. Les deux autres indices phares ont également terminé la séance bien orientés :  le Dow Jones a grimpé de 0,59% à 26.023,45 points et le S&P 500 s'est apprécié de 0,65% à 3117,86 points. 

Valeur en vue 

Pour son premier jour au sein du CAC 40, Teleperformance qui remplace Sodexo s'offre une hausse de 0,79%. Le titre bénéficie également d'un relèvement d'objectif de cours de Crédit Suisse de 235 à 260 euros.

Sur le SRD, le titre de la Biotech Transgene a décollé de plus de 25% après la présentation de nouvelles données encourageantes au congrès de l'AACR 2020

Mardi 23 juin

Le fait du jour 

Portée par des indicateurs semblant montrer une reprise de l'économie, l'indice CAC 40 a progressé de 1,39% à 5.017,68 points. L'activité dans le secteur privé français s'est en effet amélioré plus que prévu par le consensus depuis le début du mois de juin avec un indice PMI des services à 50,3 après 31,1 en mai. 

Du côté des marchés américains, les investisseurs accueillent également favorablement plusieurs indicateurs économiques qui montrent que les secteurs manufacturiers et des services commencent à se redresser. La vente des logements neufs a également fortement accélérée. Le Dow Jones a progressé de 0,9% à 26.156 points, le S&P 500 de 0,4% à 3131 points, et le Nasdaq s'est hissé à un nouveau record historique : 10.131,37 points (+0,7%).

Valeur(s) en vue 

Les valeurs cycliques ont profité de la tendance haussière. L'automobile a caracolé en tête du CAC, avec une progression de  7,48% pour Peugeot, de 6,40% pour Renault, et de 3,09% pour Michelin. 

Mercredi 24 juin

Le fait du jour

La résurgence des tensions commerciales entre Washington et l'Europe et le rebond des nouveaux cas de contaminations au Covid-19 dans plusieurs Etats américains poussent les marchés à la baisse. La séance s'est achevée sur une correction de 2,92% à  4871,36 points, soit la plus forte baisse de l'indice en pourcentage depuis le 11 juin. 

La crainte d'un retour des mesures de confinement à grande échelle et les dernières prévisions du FMI pour le PIB américain (8% contre 5,9% annoncés en avril) poussent les principaux indices américains en territoire négatif. Le Dow Jones s'est replié de 2,71% à 25.447,31 points, le S&P 500 de 2,59% à 3050,33 points, et le Nasdaq 2,19% à 9909, 17 points. 

Valeur(s) en vue

Toutes les valeurs qui composent l'indice CAC 40 ont terminé dans le rouge. ArcelorMittal très sensible à l'évolution de la conjoncture économique affiche la plus forte baisse (-6,87%). 

Jeudi 25 juin 

Le fait du jour

Les incertitudes continuent de maintenir les investisseurs sur le qui-vive mais la Bourse de Paris s'est finalement décidée à prendre de l'élan cet après-midi après la publication du compte-rendu de la réunion de politique monétaire de la BCE du 4 juin. L'institution financière y défend en effet son programme de rachats d'actifs, jugé comme l'arme la plus efficace dans le contexte actuel. Après un recul de plus de 1% ce matin, le CAC 40 termine la séance sur une hausse de 0,97% à 4918,58 points. 

Outre-Atlantique, les investisseurs apprécient la volonté des régulateurs d'assouplir la règle Volcker' mise en oeuvre après la crise financière de 2007-2009. Les banques devraient ainsi être désormais autorisées à accroître nettement leurs prises de risques via des 'hedge funds' et divers fonds de capital-risque en mobilisant beaucoup moins de fonds propres. Résultat, les marchés américains sont dopés en fin de séance par la hausse des valeurs bancaires...Le Dow Jones a progressé de 1,18% à 25.745,60 points, le S&P 500 de 1,10% à 3,083,76 points et le Nasdaq de 1,09% à 10.017 points.

Valeur en vue 

Le groupe hôtelier Accor est pénalisé par la hausse du nombre de cas de Covid-19 au niveau mondial. Le titre accuse la plus forte baisse de l'indice : - 1,79%. 

Vendredi 26 juin 

Le fait du jour

Après avoir décidé de laisser de coté l'aggravation de la pandémie de Covid-19, et de se concentrer sur les signaux montrant une reprise économique, les investisseurs ont finalement été désarçonnés en fin d'après-midi par la chute des marchés américains. La Fed a en effet annoncé l'interruption des programmes de rachat d'actions des grandes banques américaines. Résultat, environ une heure avant la clôture, le CAC 40, sous l'influence d'une Bourse de New York en repli, est tombé en territoire négatif. L'indice phare parisien termine sur une baisse de 0,18% à 4909,64 points. 

Valeur en vue

Sur le SBF 120, DBV Technologies est pénalisé par l'annonce d'un projet de plan de restructuration global, qui devrait notamment comprendre une réduction significative des effectifs. Le titre chute de 15,02%. 

Valeurs associées

Euronext Amsterdam 0.00%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris 0.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

2.616 0.00%
4889.52 0.00%
3.6 0.00%
13.298 0.00%
1.17725 -0.14%

Les Risques en Bourse

Fermer