1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Une semaine sur les marchés : le récap du 14 au 18 octobre
Boursorama18/10/2019 à 17:40

(Crédits photo : Unsplash - Adeolu Eletu )

Le CAC au plus haut depuis octobre 2007 ! Le courant acheteur a été porté par l'accord sur le Brexit. Un premier pas décisif mais la route est encore semée d'embuches. Le parlement britannique se réunit samedi pour donner son feu vert. 
Coté micro, la saison des résultats d'entreprises a débuté sous de bons auspices. Celles qui déçoivent en revanche ne sont pas épargnées. En France les publications de Publicis, Renault et Danone ont été sanctionnées par le marché.

Lundi 14 octobre

Le fait du jour

Un lundi sous le signe de la prudence pour le CAC 40. L'indice français a fini la journée en repli de 0,42% vers les 5641 points. Emballés initialement par la signature d'un accord « partiel » entre les Etats-Unis et la Chine, les investisseurs ont rapidement déchantés et pris conscience que les négociations n'étaient pas terminées. Nouveau signe que la guerre commerciale pèse sur la croissance, l'affaiblissement du commerce extérieur chinois, plombé par une baisse de 3,2% des exportations en septembre en rythme annuel, leur plus importante chute depuis février dernier.

La valeur du jour

Virbac a annoncé un chiffre d'affaires supérieur aux attentes au 3e trimestre. Fort de ces résultats, le spécialiste de la santé animale relève la perspective de croissance annuelle du chiffre d'affaires à taux constants entre 5 et 7% contre 4 à 6% auparavant.

Mardi 15 octobre

Le fait du jour 

Séance historique, le CAC a non seulement enregistré un nouveau plus haut annuel en séance à 5724 points, mais c'est aussi le plus haut de la décennie. Pour retrouver un CAC à ce niveau de hauteur il faut remonter à octobre 2007, pile 12 ans en arrière. Principale raison de cet appétit pour le risque, les espoirs de trouver un accord entre l'UE et le Royaume-Uni sur l'épineux dossier du Brexit. 

La valeur du jour

Lapeyre serait à vendre. Sa maison mère, Saint-Gobain a confirmé aux Echos être à la recherche d'un ou plusieurs partenaires, pour céder tout ou partie de Lapeyre, sa filiale de menuiserie en difficultés.

Mercredi 16 octobre

Le fait du jour

Après avoir inscrit un plus haut annuel et un plus haut de la décennie, le marché a manqué de catalyseurs, affecté par des inquiétudes sur le dossier commercial entre les Etats-Unis et la Chine et par les incertitudes autour du Brexit. Un conseil européen décisif doit débuter demain. 

La valeur du jour

Eurofins scientifc. Le titre du laboratoire scientifique chute de plus de 8%. En cause un rapport détaillé de ShadowFall Fund, un hedge fund anglais qui explique pourquoi il détient une position vendeuse sur le titre. Selon IHS Markit, Eurofins Scientific est la valeur la plus shortée sur le marché français.

Jeudi 17 octobre

Le fait du jour

Un accord qui fait pschitt. Après avoir salué l'accord sur le Brexit entre le Royaume-Uni et l'Union européenne, le marché est brusquement retombé dans le rouge pour revenir au contact des 5670 points. Les investisseurs savent bien que plus que la validation par le conseil européen, cet accord va devoir être accepté par le Parlement britannique, ce qui va être une autre paire de manches, le feuilleton n'est pas fini.

La valeur du jour

Faurecia en lanterne rouge du SBF 120. L'équipementier automobile a réaffirmé ses objectifs annuels mais ce dernier a déçu sur la publication de son chiffre d'affaires du 3e trimestre qui recule de 3,7% à périmètre et taux de change constants. C'est moins bien que le rythme d'évolution de la production automobile mondiale sur la même période.

Vendredi 18 octobre

Le fait du jour

L'inquiétude autour de la vigueur de la croissance mondiale a pesé sur la tendance. La croissance économique chinoise a ralenti au troisième trimestre à 6,0% en rythme annuel, au plus bas de près de 30 ans. La saison des résultats bat son plein à Wall Street avec la publication du bulletin de santé trimestriel de Coca Cola, après celui des banques américaines. 

La valeur du jour

Difficile de choisir entre Fnac Darty et Renault qui ont tous les deux lourdement été sanctionnés par le marché suite à leurs publications trimestrielles. Le profit warning émis par le géant de l'automobile a beaucoup déçu, de même que les résultats de Fnac Darty, qui a manqué le consensus sur ses ventes.

L'agenda

Les principales dates à retenir la semaine prochaine : 

Jeudi 24 octobre

10h15 - PMI - France
L'indice manufacturier devrait s'inscrire en très légère hausse à 50,3 points, celui des services à 51,8 points, tandis que le PMI composite (qui synthétise les deux) devrait s'établir à 51,0 points.

10h30- PMI - Allemagne
L'indice manufacturier devrait rester très faible à 42 points, celui des services à 51,7 points, tandis que le PMI composite (qui synthétise les deux) devrait s'établir à 48,7 points et ainsi rester en contraction.

11h00 - PMI - Zone euro
L'indice manufacturier devrait s'inscrire en très légère hausse à 46 points, celui des services à 51,9 points, tandis que le PMI composite (qui synthétise les deux) devrait s'inscrire en très légère hausse à 50,4 points en octobre, après 50,1 points en septembre.

13h45 - Réunion de politique monétaire de la BCE - Zone euro
Après avoir abaissé le taux de facilité de dépôt à -0,5% en septembre dernier, la BCE devrait opter pour le statu quo sur ses taux directeurs. Le marché sera particulièrement attentif à la conférence de presse de Mario Draghi, son président, qui se déroulera à partir de 14h30. 

15h45 - PMI - Etats-Unis
L'indice manufacturier devrait s'inscrire en baisse à 50,5 points, celui des services à 51,0 points, tandis que le PMI composite (qui synthétise les deux) devrait s'améliorer significativement à 51,6 points en octobre, après 51,0 points en septembre. 

Vendredi 25 octobre

10h00 - IFO climat des affaires - Allemagne

L'indice qui reflète le climat des affaires en Allemagne devrait rester stable à 94,5 points en octobre.


 

Valeurs associées

Euronext Paris +0.37%
Euronext Paris +1.44%
Euronext Paris +0.65%
Euronext Paris -0.08%
Euronext Paris +0.59%
Euronext Paris +0.52%
Euronext Paris +2.15%
Euronext Paris -1.65%
NASDAQ -0.11%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer