Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Une émission non dilutive de 2,6m€ (Crossject)
information fournie par AlphaValue20/11/2019 à 16:18

Une émission non dilutive de 2,6m€

QUESTION DE FINANCEMENT

ACTUALITÉ

Crossject a annoncé avoir obtenu un financement non dilutif de 2,6m€ auprès d’IdVector Science and Technology, un investisseur européen de long terme spécialisé dans le financement non dilutif des technologies avancées

ANALYSE

Le financement prend la forme de Notes et prévoit des remboursements indexés sur le chiffre d’affaires de Crossject jusqu’à 2028 (au plus tard) avec un plancher annuel de 285k€ pendant les deux premières années. Il est assorti d’une sûreté portant sur des actifs de propriété industrielle (dans une fiducie accordant une licence exclusive au groupe) qui, selon la direction de Crossject, sera remboursée par une faible part des chiffres d’affaires futurs du groupe (et diminuant au fil du temps). Crossject est passé par un processus de due-diligence avant d’obtenir le financement, ce que nous trouvons évidemment positif et rassurant concernant la qualité des actifs, des procédés et des perspectives du groupe. Globalement, Crossject estime ses besoins de financement à 12m€ à l’horizon des 12 prochains mois, et les entrées de fonds (crédits d’impôt, avances, revenus consécutifs à la signature d’accords commerciaux, exercice de BSA, etc.) incluront également d’autres ressources non dilutives. La priorité désormais donnée par la direction aux instruments non dilutifs, comme cela avait été annoncé, constitue, selon nous, une bonne nouvelle, à la fois parce qu’elle est conforme aux intérêts des actionnaires et, dans ce cas particulier, parce qu’elle renforce un peu plus la crédibilité du groupe en termes de due-diligence.

IMPACT

Etant donnée la taille limitée du financement et l’absence de détails concernant ses modalités, nous laisserons probablement nos prévisions inchangées. Du strict point de vue de la valorisation, le financement s’assimile en effet à un crédit bancaire en dépit d’une structure bien évidemment très différente.

Valeurs associées

Euronext Paris -5.51%

Cette analyse a été élaborée par AlphaValue et diffusée par BOURSORAMA le 20/11/2019 à 16:18:33.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.