Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Un représentant japonais au Liban pour discuter du cas Ghosn
information fournie par Reuters28/02/2020 à 07:10

UN REPRÉSENTANT JAPONAIS AU LIBAN POUR DISCUTER DU CAS GHOSN

UN REPRÉSENTANT JAPONAIS AU LIBAN POUR DISCUTER DU CAS GHOSN

TOKYO (Reuters) - Le ministre adjoint de la Justice japonais va se rendre au Liban pour tenter de convaincre les autorités que l'ancien patron de Nissan Carlos Ghosn, qui a fui au Liban en décembre dernier, doit être jugé au Japon, a annoncé vendredi le gouvernement japonais.

Dans un communiqué, le ministère japonais de la Justice indique que Hiroyuki Yoshiie quittera Tokyo samedi et s'entretiendra lundi avec le ministre libanais de la Justice, Albert Serhan.

Carlos Ghosn est accusé par les autorités japonaises de malversations financières lorsqu'il était à la tête de Nissan, des accusations qu'il dément.

L'architecte de l'alliance entre Renault et Nissan, qui était assigné à résidence au Japon, s'est enfui en toute fin d'année dernier au Liban. Le parquet à Tokyo a délivré en janvier un nouveau mandat d'arrêt contre Carlos Ghosn portant spécifiquement sur sa fuite.

Aucun accord d'extradition ne lie le Japon et le Liban.

(Kevin Buckland; version française Jean Terzian)

Valeurs associées

Tradegate +3.95%
Euronext Paris +0.97%

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • rodde12
    28 février19:17

    Les médiocres tiennent à leur revanche. Aussi bien au Japon qu'en France. On est mal parti s'ils réussissent.


Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.