Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un ministre birman en Thaïlande pour des discussions de crise
Reuters24/02/2021 à 08:04

24 février (Reuters) - Le chef de la diplomatie du gouvernement militaire birman est arrivé mercredi en Thaïlande, a déclaré une source gouvernementale thaïlandaise, pour des discussions sur la crise en Birmanie, où les manifestations se poursuivent contre le coup d'Etat du 1er février.

La réunion à laquelle doit participer Wunna Maung Lwin est organisée par l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (Asean).

L'Indonésie a pris l'initiative de ces efforts diplomatiques déployés par les pays voisins de la Birmanie mais son ministre des Affaires étrangères, Retno Marsudi, a annulé mercredi une visite dans le pays, où le mouvement de contestation et de désobéissance civile paralyse une partie des activités.

Selon des sources proches du dossier, l'Indonésie propose un plan consistant à envoyer des observateurs de l'Asean pour garantir que la junte au pouvoir en Birmanie respectera sa promesse d'organiser des élections libres.

Les militaires, qui ont instauré l'état d'urgence pour une période d'un an, n'ont donné aucune date pour un nouveau scrutin après l'annulation des législatives du 8 novembre largement remportées par la Ligue nationale pour la démocratie (LND).

Mais le parti d'Aung San Suu Kyi réclame que sa victoire soit reconnue.

Mardi, des centaines de manifestants se sont rassemblés devant l'ambassade d'Indonésie à Rangoun pour afficher leur opposition à de nouvelles élections.

"Ce n'est pas le moment idéal pour effectuer une visite en Birmanie", a déclaré le ministère indonésien des Affaires étrangères pour expliquer l'annulation du déplacement de Retno Marsudi.

Mardi, les ministres des Affaires étrangères du G7 ont condamné fermement les actes de violence des forces de sécurité birmanes lors des manifestations contre le putsch.

Les Etats-Unis ont sanctionné plusieurs membres de la junte et averti qu'ils envisageaient de nouvelles mesures.

L'Union européenne a dit quant à elle réfléchir à des sanctions visant les entreprises contrôlées par l'armée birmane.

(Rédactions de Reuters; version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Blandine Hénault)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer