Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

G7

Du 24 au 26 août 2019, Emmanuel Macron reçoit à Biarritz les membres du  G7 que sont le Canada, les États-Unis, le Royaume-Uni, le Japon, l'Allemagne, l'Italie et la France. Entre la guerre commerciale, la crise à Hong Kong, le risque d'un brexit sans accord et l'urgence climatique, les sujets chauds ne manquent pas. Retrouvez ici, tous les dernières informations sur le sommet

  • information fournie par Reuters17.05.202214:16

    BERLIN, 17 mai (Reuters) - Les ministres des Finances des pays membres du G7, en réunion à Bonn à partir de mercredi, projettent de mettre en place un programme d'aide de 15 milliards d'euros pour l'Ukraine, a déclaré mardi un haut responsable du gouvernement allemand. Ce programme serait pour trois mois, avec un financement à court terme principalement sous la forme de subventions, qui, contrairement aux prêts, ne doivent pas être remboursés, a déclaré le responsable, ajoutant que l'aide était nécessaire en raison de l'effondrement des revenus de l'Ukraine

  • information fournie par Reuters17.05.202214:00
    14

    (Reuters) - Autoriser l'Ukraine à utiliser les réserves en devises de la Russie gelées par les Occidentaux, hypothèse débattue par le G7 et l'Union européenne selon Berlin, serait un "vol pur et simple", a averti mardi le Kremlin. Une telle initiative serait "illégale" et entraînerait une "réponse adaptée" de Moscou, a déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov, alors que le ministre allemand des Finances, Christian Lindner, se dit ouvert à cette idée, afin de reconstruire l'Ukraine, dans une interview accordée à plusieurs journaux européens

  • information fournie par Reuters17.05.202212:41

    17 mai (Reuters) - Autoriser l'Ukraine à utiliser les réserves en devises de la Russie gelées par les Occidentaux, hypothèse débattue par le G7 et l'Union européenne selon Berlin, serait un "vol pur et simple", a averti mardi le Kremlin. Une telle initiative serait "illégale" et entraînerait une "réponse adaptée" de Moscou, a déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov, alors que le ministre allemand des Finances, Christian Lindner, se dit ouvert à cette idée, afin de reconstruire l'Ukraine, dans une interview accordée à plusieurs journaux européens

  • information fournie par AFP14.05.202217:51
    4

    L'Inde a annoncé samedi interdire les exportations de blé face à la baisse de sa production, due notamment à des vagues extrêmes de chaleur, une décision qui va "aggraver la crise" d'approvisionnement en céréales avec la guerre en Ukraine, s'alarme le G7. Deuxième producteur de blé au monde, l'Inde a décidé d'interdire les exportations de cette denrée, sauf autorisation spéciale du gouvernement, afin d'assurer la "sécurité alimentaire" de ses 1,4 milliard d'habitants

  • information fournie par AFP Video14.05.202215:43
    4

    La ministre allemande des Affaires étrangères a affirmé samedi que les pays du G7 ne "reconnaîtront jamais" les frontières que la Russie veut imposer par la force avec sa guerre en Ukraine.

  • information fournie par Reuters14.05.202213:41

    (Précisions) WEISSENHAUS, Allemagne, 14 mai (Reuters) - Les ministres des Affaires étrangères du G7 se sont engagés samedi à amplifier l'isolement économique et politique de la Russie, à continuer de fournir des armes à l'Ukraine et à répondre "à la guerre du blé" conduite par Moscou. Le G7 apportera son soutien militaire à Kyiv "aussi longtemps que nécessaire", dit un communiqué

  • information fournie par Reuters14.05.202212:46

    WEISSENHAUS, Allemagne, 14 mai (Reuters) - Les ministres des Affaires étrangères du G7 se sont engagés samedi à amplifier l'isolement économique et politique de la Russie, à continuer de fournir des armes à l'Ukraine et à répondre aux pénuries liées à la guerre. Le G7 apportera son soutien militaire à Kyiv "aussi longtemps que nécessaire", dit un communiqué

  • information fournie par Reuters13.05.202221:24

    (Ajoute détails) WEISSENHAUS, Allemagne, 13 mai (Reuters) - Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, a déclaré vendredi que le déplacement effectué cette semaine à Téhéran par le coordinateur de l'Union européenne pour les négociations sur le nucléaire iranien avait permis de relancer les discussions après deux mois de blocage. S'exprimant devant la presse en marge d'une réunion du G7 dans le nord de l'Allemagne, Josep Borrell a estimé que l'Iran avait apporté une réponse "suffisamment positive" à la préoccupation exprimée par le coordinateur européen, Enrique Mora, sur le fait que le statu quo ne pouvait durer

  • information fournie par Reuters13.05.202213:51

    BERLIN, 13 mai (Reuters) - Les ministres des Finances du G7 vont tenter de se mettre d'accord pour fournir une aide financière de près de 30 milliards d'euros à l'Ukraine lors de leur réunion en Allemagne la semaine prochaine, selon Der Spiegel. L'aide, qui devrait couvrir les besoins financiers du pays jusqu'à la fin de l'année, serait fournie sous forme de prêts et de dons, ce qui signifie que Kyiv n'aurait pas à rembourser la totalité de la somme, a rapporté Der Spiegel vendredi, citant des sources impliquées dans les négociations

  • information fournie par AFP13.05.202213:24
    2

    Le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kouleba a déclaré vendredi avoir demandé aux pays industrialisés du G7 de confisquer des avoirs russes qui serviront à la reconstruction de son pays, lors d'une réunion de ses homologues en Allemagne. "Aujourd'hui, j'ai demandé aux Etats du G7 d'adopter des législations et de mettre en place toutes les procédures nécessaires afin de saisir des avoir russes et les donner à l'Ukraine pour la reconstruction du pays", a déclaré le ministre invité à une réunion des chefs de la diplomatie du G7 à Wangels, dans le nord de l'Allemagne

  • information fournie par Reuters13.05.202210:10

    WEISSENHAUS, Allemagne, 13 mai (Reuters) - Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, a déclaré vendredi que le déplacement effectué cette semaine à Téhéran par le coordinateur de l'Union européenne pour les négociations sur le nucléaire iranien avait permis de relancer les discussions après deux mois de blocage. S'exprimant devant la presse en marge d'une réunion du G7 dans le nord de l'Allemagne, Josep Borrell a estimé que l'Iran avait apporté une réponse "suffisamment positive" à la préoccupation exprimée par le coordinateur européen, Enrique Mora, sur le fait que le statu quo ne pouvait durer

  • information fournie par Reuters13.05.202206:29

    par Alexander Ratz et John Irish WEISSENHAUS, Allemagne, 13 mai (Reuters) - Les ministres des Affaires étrangères des pays membres du G7 se réunissent ce vendredi en Allemagne pour discuter notamment de moyens d'apaiser les inquiétudes sur la sécurité alimentaire, tandis que grandit la crainte de voir la guerre entre la Russie et l'Ukraine déstabiliser davantage la Moldavie. Rassemblés au domaine balnéaire de Weissenhaus, les chefs de la diplomatie du G7 - hormis le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken, qui a contracté le COVID-19 - devraient principalement discuter de l'Ukraine et de la gestion des conséquences d'un conflit qui pourrait s'étaler sur des mois, voire davantage

  • information fournie par Reuters12.05.202217:42

    PARIS, 12 mai (Reuters) - Les ministres des Affaires étrangères du G7 ont exprimé jeudi leur "plus vive opposition" aux nouvelles restrictions imposées aux libertés des femmes et des filles d'Afghanistan par les taliban au pouvoir à Kaboul. Revenus au pouvoir en août dernier, les taliban ont rapidement interdit l'accès des filles aux collèges et aux lycées du pays

  • information fournie par Reuters12.05.202216:45

    (.) par John Irish WEISSENHAUS, Allemagne, 12 mai (Reuters) - Il y a encore un intérêt à relancer l'accord international sur le programme nucléaire iranien, a-t-on déclaré jeudi de source diplomatique française sans toutefois cacher son pessimisme sur la capacité des Etats-Unis et de l'Iran à parvenir rapidement à un compromis sur leurs divergences

  • information fournie par Reuters12.05.202216:30

    PARIS, 12 mai (Reuters) - L'Iran aurait tort de miser sur une prolongation des discussions en vue d'un nouvel accord sur son programme nucléaire, qui sont actuellement au point mort, a-t-on déclaré jeudi de source diplomatique française en dénonçant une "provocation" de Téhéran après l'arrestation de deux Français en Iran. (Reportage John Irish, version française Marc Angrand)

  • information fournie par Reuters12.05.202207:00

    (Actualise avec déclarations concernant la région Indo-Pacifique) TOKYO, 12 mai (Reuters) - La présidente de la Commission européenne et le président du Conseil européen ont déclaré jeudi que l'Union européenne (UE) souhaitait jouer un rôle plus important en Asie, qu'ils ont qualifiée de "théâtre de tensions". Ursula von der Leyen, Charles Michel et Fumio Kishida ont annoncé lors d'une conférence de presse commune à Tokyo qu'ils continueraient à s'entretenir des moyens de renforcer leur partenariat pour sanctionner la Russie après son invasion de l'Ukraine, notamment dans le secteur de l'énergie

  • information fournie par Reuters12.05.202206:01

    TOKYO, 12 mai (Reuters) - Le Japon et l'Union européenne (UE) sont convenus de poursuivre leur coopération concernant les sanctions imposées à la Russie après son invasion de l'Ukraine, a annoncé jeudi le Premier ministre japonais Fumio Kishida. La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, le président du Conseil européen, Charles Michel, et Fumio Kishida ont déclaré lors d'une conférence de presse commune à Tokyo qu'ils continueraient à s'entretenir des moyens de renforcer leur partenariat pour sanctionner la Russie, notamment dans le secteur de l'énergie

  • information fournie par Reuters10.05.202214:11
    26

    BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne envisage une nouvelle émission conjointe de titres de créance par le bloc des Vingt-Sept afin de combler le déficit de liquidités de l'Ukraine, qui s'élève à 15 milliards d'euros (15,9 milliards de dollars), au cours des trois prochains mois, selon deux responsables de l'UE. Une proposition de la Commission doit être publiée le 18 mai, a déclaré un fonctionnaire européen

  • information fournie par Reuters10.05.202212:36

    BRUXELLES, 10 mai (Reuters) - La Commission européenne envisage une nouvelle émission conjointe de titres de créance par le bloc des Vingt-Sept afin de combler le déficit de liquidités de l'Ukraine, qui s'élève à 15 milliards d'euros (15,9 milliards de dollars), au cours des trois prochains mois, selon deux responsables de l'UE. Une proposition de la Commission doit être publiée le 18 mai, a déclaré un fonctionnaire européen

  • information fournie par Ecorama09.05.202214:00
    1

    La Maison Blanche l'a annoncé dimanche, le G7 veut bannir progressivement le pétrole russe. Est-ce un coup dur pour l'économie russe ? Sous quels délais les 7 principales puissances économiques vont-elles se passer du pétrole russe ? Les explications de Xavier Timbeau, directeur de l'OFCE