1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

UBS en tête du classement mondial des banques privées, Deutsche Bank en perte de vitesse
Newsmanagers14/08/2017 à 10:30

(NEWSManagers.com) - Avec 2.060 milliards de dollars d'actifs sous gestion, UBS conserve la première place du dernier classement mondial des banques privées publié par le cabinet Scorpio Partnership, devant Bank of America, Morgan Stanley et Wells Fargo. Credit Suisse, qui a fait de la gestion de fortune l'une de ses priorités, recule d'un rang, laissant sa cinquième place à RBC Banque Royale du Canada. A fin décembre, Credit Suisse affichait un encours sous gestion de 719,33 milliards de dollars, ce qui représente une hausse de 7,6% tandis que RBC enregistrait une croissance de 13,8% à 791,13 milliards de dollars.

Dans le " top ten" , sept banques se concentrent sur le marché américain, montre le classement. A elles seules, les cinq premières banques pèsent 36,5% du marché, avec 7700 milliards de dollars d'actifs. En revanche, Deutsche Bank chute de cinq places dans ce classement des 25 plus grandes banques de gestion privée et se retrouve en seizième position avec des actifs de 227 milliards de dollars, en chute de 28%.

La plus forte progression a été réalisée par China Merchants Bank, qui a gagné cinq places pour se hisser au quinzième rang. Une autre banque chinoise, Bank of China, fait son entrée dans le classement en vingt-quatrième et avant-dernière position.

Le classement comprend les 25 plus importants gestionnaires de fortune au monde, représentant 13.300 milliards de dollars d'actifs sous gestion ou 63,2% du marché global. Ce dernier a progressé à 21.100 milliards en 2016, contre 20.400 l'année précédente (+3,8%), précise un communiqué. La collecte a stagné (-0,03%) en rythme annuel.

Le cabinet affirme également que les clients et les gestionnaires de fortune ont renforcé leur relation l'année dernière. Son indice, qui mesure l'étendue et la complexité des interactions banque-client, s'est étoffé de 5,7% en comparaison annuelle. En termes de performance opérationnelle, les 25 établissements concernés ont vu leur rentabilité s'étioler, avec un ratio coûts/revenus moyen de 82,5%, qui s'est détérioré de deux points de pourcentage sur un an. Les gains ont néanmoins progressé de plus de 17%.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer