1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

TOURISME-Accor lance un nouveau service, résultats 2018 en nette hausse
Reuters21/02/2019 à 07:14

    Paris, 21 février (Reuters) - AccorHotels  ACCP.PA  a
annoncé jeudi des résultats annuels en nette hausse, portés par
la bonne tenue de la plupart de ses marchés et une solide
dynamique touristique en France, et lancé un nouveau programme
de fidélisation de ses clients qui doit lui permettre de
dépasser son objectif opérationnel actuel à l'horizon 2022.
    Le numéro un européen de l'hôtellerie, qui compte plus d'une
trentaine de marques dont Ibis, Mercure, Sofitel, Raffles ou
Mövenpick, a bouclé son exercice 2018 sur une croissance de 8,8%
à périmètre et changes constants (contre 7,9% en 2017).
    Son revenu par chambre disponible (RevPar), principale
mesure d'activité du secteur, qui ne prend pas en compte
notamment les effets des rénovations, a quant à lui progressé de
5,6%.
    L'excédent brut d'exploitation (EBE), en hausse de 8% à
données comparables, a atteint 712 millions d'euros, un chiffre
conforme aux 700 à 720 millions anticipés par le groupe en
octobre 2018.  
    La cession de 65% du capital d'AccorInvest a permis au
groupe d'enregistrer une plus-value de 2,4 milliards d'euros,
aboutissant à un résultat net, part du groupe de 2,233
milliards. 
    
    Principaux résultats trimestriels des autres entreprises du
secteur : 

    * HILTON DÉPASSE LES ATTENTES AVEC LE BÉNÉFICE DU T4
    13 février - Hilton Worldwide Holdings  HLT.N  a publié
mercredi un bénéfice trimestriel meilleur que prévu à la faveur
d'une hausse des tarifs de ses chambres dans un contexte de
solide demande pour les voyages. 
    Au quatrième trimestre, le groupe hôtelier américain a
dégagé un bénéfice ajusté par action de 79 cents, contre 69
cents attendus par les analystes, selon les données IBES de
Refinitiv. Le chiffre d'affaires est ressorti à 2,29 milliards
de dollars après 2,07 milliards. 
    Hilton a cependant abaissé sa prévision de croissance du
revenu moyen par chambre disponible (RevPar) pour cette année à
1-3% contre une fourchette précédente de 2-4%, évoquant un
ralentissement de l'activité économique mondiale et le possible
effet des tensions commerciales sur les dépenses des
entreprises. 

    * TUI VOIT SA PERTE TRIMESTRIELLE SE CREUSER
    12 février - TUI  TUIT.L   TUIGn.DE  a annoncé mardi un
creusement de sa perte opérationnelle courante au titre du
premier trimestre de l'exercice 2018-2019, le premier voyagiste
européen publiant ses données trimestrielles quelques jours
après avoir averti sur ses résultats annuels.  
    Le groupe, qui avait mis mercredi son "profit warning" sur
le compte des fortes chaleurs de l'été dernier en Europe du
Nord, a précisé que sa perte d'exploitation avait été de 83,6
millions d'euros sur les trois au 31 décembre 2018, un chiffre
conforme aux attentes du groupe, contre -36,7 millions il y a un
an.
    Le directeur général de TUI Friedrich Joussen a dit ne rien
exclure au sujet de l'activité avions de son concurrent Thomas
Cook  TCG.L , que ce dernier vient de mettre en vente, tout en
ajoutant qu'il n'y avait pas de discussions à ce stade entre les
deux groupes.    
    
    * THOMAS COOK-OBJECTIFS CONFIRMÉS, AVIONS MIS EN VENTE
    7 février - Thomas Cook  TCG.L  a annoncé jeudi une
augmentation de 1% de son chiffre d'affaires du premier
trimestre, à 1,66 milliard de livres, une confirmation de ses
objectifs annuels pour l'exercice 2019-2019 et la mise en vente
de ses activités aériennes dans le cadre d'une revue
stratégique.
    Le groupe britannique, le plus vieux voyagiste du monde, a
dit qu'il avait besoin de davantage de flexibilité après une
année 2018 éprouvante, marquée par deux avertissements sur
résultats en raison surtout de la vague de chaleur en Europe du
Nord l'été dernier, et une demande plus faible en 2019.
    La division aérienne de Thomas Cook exploite un total de 103
avions et a dégagé l'an dernier un bénéfice opérationnel de 129
millions de livres.

 (Service entreprises)
 

Valeurs associées

Euronext Paris -1.98%
LSE -2.71%
TUI
XETRA -9.28%
NYSE +1.55%
NASDAQ +3.64%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5309.9 -3.38%
FDJ
27 -4.86%
50.5 -1.67%
25.59 -4.23%
38.38 -3.28%

Les Risques en Bourse

Fermer