Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

TotalEnergies: des actionnaires veulent mettre fin au cumul de fonctions du PDG Patrick Pouyanné
information fournie par Boursorama avec AFP 18/04/2024 à 13:04

Patrick Pouyanné à Paramaribo, au Suriname, le 13 septembre 2023. ( AFP / JASON LEYSNER )

Patrick Pouyanné à Paramaribo, au Suriname, le 13 septembre 2023. ( AFP / JASON LEYSNER )

Des actionnaires de TotalEnergies ont annoncé jeudi avoir déposé une résolution pour l'assemblée générale du 24 mai afin de séparer les fonctions de directeur général et de président du conseil d'administration, que cumule le PDG Patrick Pouyanné.

Menée par une coalition d'actionnaires représentant 0,62% de la capitalisation boursière totale de TotalEnergies de 162 milliards, la résolution vise "à mettre fin au cumul des fonctions de président et directeur général", le maintenant toutefois à son poste de DG.

La résolution a été déposée par la fondation Ethos, qui représente des caisses de retraites en Suisse et une coalition de 19 investisseurs internationaux, coordonnés par l'organisation française Forum pour l'investissement responsable (FIR), parmi lesquels Achmea Investment management (Pays-Bas, 218 milliards d'euros d'actifs sous gestion), Candriam (Belgique, 144 milliards) ou AP7 (Suède, 102,4 milliards).

"La raison pour laquelle le sujet est sur la table c'est parce que le mandat d'administrateur de Patrick Pouyanné arrive à échéance en 2024", explique Olivia Flahault, co-fondatrice d'OFG, cabinet d'analyse financière spécialisé dans la gouvernance des sociétés.

"C'est une résolution consultative" qui sert à "interpeler les administrateurs" mais seul le "conseil d'administration a le pouvoir de modifier le mode de gouvernance de la société", explique Olivia Flahault.

"En revanche, là où il pourrait y avoir un peu d'impact, c'est au moment du vote concernant le renouvellement du mandat de Patrick Pouyanné au moment de l'Assemblée générale" des actionnaires, qui se tiendra le 24 mai, poursuit-elle.

Pour les actionnaires à l'initiative de la résolution consultative, la trop forte concentration des "pouvoirs aux mains d'une seule et même personne" pose des risques de conflits d'intérêts.

Les signataires, inquiets de la "stratégie climatique insuffisante" de TotalEnergies et de leurs "difficultés" à "faire entendre leur voix" à ce sujet, estiment par ailleurs que "la dissociation des rôles pourrait améliorer le dialogue avec le conseil d'administration sur les enjeux climatiques et de transition".

Le conseil d'administration de TotalEnergies "a récemment réaffirmé sa position selon laquelle le cumul des fonctions de président et de directeur général est le plus approprié pour faire face aux enjeux et spécificités du secteur énergétique, qui est confronté à des transformations majeures", a réagi la direction de TotalEnergies auprès de l'AFP.

Un conseil d'administration du groupe, prévu fin avril, devrait se prononcer sur cette question, a-t-on indiqué de même source.

Parmi les entreprises cotées sur l'indice vedette CAC 40 de la Bourse de Paris, "une douzaine d'entre elles cumule les fonctions", détaille Olivia Flahault, et une nouvelle pourrait s'ajouter, le groupe Publicis ayant annoncé mercredi vouloir modifier sa gouvernance en ce sens.

"Dans cette nouvelle structure, Arthur Sadoun, actuellement Président du Directoire, deviendrait Président-Directeur Général du Conseil d'Administration" et cette nomination "serait accompagnée par la création de la fonction d'administrateur référent", a détaillé le groupe dans un communiqué de presse en amont de sa prochaine Assemblée Générale le 29 Mai 2024.

Valeurs associées

Euronext Paris -0.90%

11 commentaires

  • 22 avril 16:43

    M Pouyanné défend une stratégie qui semble convenir à Total. Sauf à renoncer à notre mode de vie, je vois mal comment se passer de pétrole à court terme !


Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.