Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

TikTok: Pékin peu enclin à approuver l'accord entre ByteDance et Oracle, selon la presse
Reuters22/09/2020 à 06:52

TIKTOK: PÉKIN PEU ENCLIN À APPROUVER L'ACCORD ENTRE BYTEDANCE ET ORACLE, SELON LA PRESSE

TIKTOK: PÉKIN PEU ENCLIN À APPROUVER L'ACCORD ENTRE BYTEDANCE ET ORACLE, SELON LA PRESSE

SHANGHAI (Reuters) - L'accord que le chinois ByteDance a conclu avec les américains Oracle et Walmart pour l'avenir de l'application TikTok aux Etats-Unis ne devrait vraisemblablement pas obtenir l'accord du gouvernement à Pékin, a écrit lundi soir la presse officielle chinoise.

ByteDance a fait savoir qu'il entendait créer une filiale américaine de TikTok détenue en partie par Oracle et Walmart et principalement dirigée par des Américains, dans le but d'apaiser les tensions avec l'administration Trump qui a menacé d'interdire l'application vidéo pour des raisons de sécurité.

"Il est clair que ces termes montrent de façon poussée le style intimidateur et la logique de voyou de Washington. Ils nuisent à la sécurité nationale, aux intérêts et à la dignité de la Chine", dit dans un éditorial le Global Times, tabloïd nationaliste publié par le Quotidien du Peuple - l'organe officiel du Parti communiste chinois (PCC).

Au cours du week-end, ByteDance et Oracle ont annoncé être parvenus à un accord à même de satisfaire la volonté de Donald Trump, qui a appelé à ce que TikTok soit vendu à un acquéreur américain sous peine d'interdiction aux Etats-Unis. Toutefois les deux groupes ont publié des déclarations contradictoires sur les termes de l'accord.

(Josh Horwitz; version française Jean Terzian)

Valeurs associées

NYSE +0.05%
NYSE -0.60%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • adamcac
    22 septembre09:04

    De toute façon il vaut mieux faire trainer jusqu'au prochaine élection et voir qui sera le prochain president

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer