1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

TAUX -La probabilité estimée d'une hausse de taux de la BCE chute
Reuters27/03/2019 à 16:25

Le siège de la Banque centrale européenne, à Francfort. (crédit : BCE)

LONDRES, 27 mars (Reuters) - Les marchés monétaires de la zone euro ont revu en forte baisse mercredi la probabilité estimée d'un relèvement de taux de la Banque centrale européenne (BCE) en 2020, dans un contexte de montée de l'inquiétude liée au ralentissement de la croissance et de l'inflation.

Les contrats à terme sur l'Euribor FEIZ0 , un indicateur des anticipations des investisseurs sur l'évolution future des taux d'intérêt dans la zone euro, n'intègrent plus qu'une hausse de six points de base d'ici la fin 2020. Il y a seulement deux semaines, ils anticipaient un relèvement de près de 20 points de base.

Cette évolution marquée et rapide des anticipations reflète une réévaluation massive des perspectives d'évolution des taux en zone euro, comme aux Etats-Unis, ces derniers jours.

(Dhara Ranasinghe; Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    27 mars17:20

    Suite/... Pas même une crise politique. Non, un cataclysme mondial financier laissant un champ de ruine derrière eux et dont on ne pourra se relever...mais qu'importe notre misère, elles ont fait leur fortune et qu'importe que l'argent ne vaille plus rien quand ils ont déjà tout racheté ?...et Hal Elujah où Inch Allah ni changeront rien (Amen)... ;-((

    Signaler un abus

  • mlaure13
    27 mars17:20

    Les banques centrales ont imprimé de l'argent à volonté pour permettre à une élite financiarisée et mondialisée de racheter tout ce qui pouvait avoir de la valeur...Elles ne rendent de compte à personne : pas aux électeurs, ni aux institutions de gouvernance et ont détourné le pouvoir pour elles-mêmes nous menant à une crise sans précédent. Pas une crise militaire...

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

46.765 -0.82%
5557.67 -0.33%
1.11366 +0.02%
35.725 -1.27%
2.29 -1.51%

Les Risques en Bourse

Fermer