1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Banque Centrale Européenne (BCE)

La Banque Centrale Européenne (BCE) a été créée en 1998 et son siège est basé à Francfort -sur-le-Main en Allemagne. C'est la principale institution monétaire de l'Union Européenne. Elle a pour rôle de gérer la monnaie unique, assurer la stabilité des prix et applique la politique économique et monétaire de l'Union Européenne. Elle dispose des mêmes prérogatives qu'une banque centrale classique mais son champs d'intervention concerne les pays intégrés dans la zone Euro. La BCE fixe les taux d'intérêts auxquels elle prête aux banques commerciales de la zone Euro. Elle veille également à la sécurité et la solidité du système bancaire européen. La BCE travaille en collaboration avec les banques centrales nationales des pays de l'Union Européenne et supervise leur collaboration au sein de l'eurosystème.

  • AFP24.05.201909:28
    1

    Fruit de tractations politiques, la prochaine présidence de la Banque centrale européenne se jouera dans la foulée du scrutin continental de dimanche. Mais le choix du capitaine s'accompagne d'un débat complexe: à quoi doit désormais servir la BCE? "Bon courage pour succéder" à l'Italien Mario Draghi, 71 ans, qui passera la main fin octobre après huit ans d'un mandat scandé par les crises à la tête de l'institution francfortoise, soulignait récemment une source européenne

  • Reuters23.05.201916:41

    par Dhara Ranasinghe et Ritvik Carvalho LONDRES, 23 mai (Reuters) - La croissance au sein de la zone euro montre à nouveau des signes de faiblesse et les investisseurs s'interrogent sur ce que la Banque centrale européenne (BCE) peut faire de plus pour la relancer. La BCE est préoccupée par la possibilité que la croissance soit encore plus faible que prévu et sa confiance en une reprise au second semestre s'en trouve altérée, montre le compte rendu de la réunion de politique monétaire du 10 avril

  • Reuters23.05.201914:24

    FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) est préoccupée par la possibilité que la croissance soit encore plus faible que prévu et sa confiance en une reprise au second semestre s'en trouve altérée, montre le compte rendu de la réunion de politique monétaire du 10 avril. Après des mois de croissance atone, la BCE n'exclut pas de nouvelles mesures de soutien à l'économie mais elle veut avant tout déterminer si la perte d'élan de l'économie est provisoire ou destinée à durer

  • Reuters23.05.201914:19

    (Actualisé avec des précisions, citations) FRANCFORT, 23 mai (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) est préoccupée par la possibilité que la croissance soit encore plus faible que prévu et sa confiance en une reprise au second semestre s'en trouve altérée, montre le compte rendu de la réunion de politique monétaire du 10 avril. Après des mois de croissance atone, la BCE n'exclut pas de nouvelles mesures de soutien à l'économie mais elle veut avant tout déterminer si la perte d'élan de l'économie est provisoire ou destinée à durer

  • Reuters23.05.201913:50

    FRANCFORT, 23 mai (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) est préoccupée par la possibilité que la croissance soit encore plus faible que prévu et sa confiance en une reprise au second semestre s'en trouve altérée, montre le compte rendu de la réunion de politique monétaire du 10 avril. Après des mois de croissance atone, la BCE a évoqué la possibilité de nouvelles mesures de soutien à l'économie mais elle veut, avant d'en décider, déterminer si la perte d'élan de l'économie est provisoire ou destinée à durer

  • Reuters23.05.201911:11

    LUXEMBOURG (Reuters) - Le Tribunal de l'Union européenne a annoncé jeudi le rejet d'une plainte visant la Banque centrale européenne (BCE) en estimant que cette dernière n'avait pas à indemniser les détenteurs privés d'obligations grecques contraints de subir des pertes lors de la restructuration de la dette publique du pays en 2012. Des investisseurs espéraient être indemnisés de la décote sur la valeur de leurs titres qui leur avait alors été imposée contre leur gré dans le cadre de cette opération, dont les modalités avaient été acceptées par des créanciers détenant 85,8% des titres de créance

  • Reuters23.05.201910:41

    LUXEMBOURG, 23 mai (Reuters) - Le Tribunal de l'Union européenne a annoncé jeudi le rejet d'une plainte visant la Banque centrale européenne (BCE) en estimant que cette dernière n'avait pas à indemniser les détenteurs privés d'obligations grecques contraints de subir des pertes lors de la restructuration de la dette publique du pays en 2012. Des investisseurs espéraient être indemnisés de la décote sur la valeur de leurs titres qui leur avait alors été imposée contre leur gré dans le cadre de cette opération, dont les modalités avaient été acceptées par des créanciers détenant 85,8% des titres de créance

  • Reuters22.05.201917:32

    * Sans repreneur, un dépôt de bilan est la meilleure option-sces * Carige jugée non viable à long terme - source * Rome envisage une recapitalisation par l'Etat par Francesco Canepa et Balazs Koranyi FRANCFORT, 22 mai (Reuters) - La banque italienne en difficulté Banca Carige CRGI.MI devrait déposer le bilan si elle ne trouve pas un acquéreur, plutôt que Rome ne se porte à son secours, estiment les autorités de supervision de la Banque centrale européenne (BCE), selon quatre sources proches du dossier

  • Reuters16.05.201920:16

    16 mai (Reuters) - Principales déclarations des responsables de la Banque centrale européenne depuis la réunion de politique monétaire du 10 avril : * L'ESSOR DES SERVICES FREINE LA TRANSMISSION MONÉTAIRE-COEURÉ 16 mai - La part croissante des services dans l'économie de la zone euro ralentit la transmission de la politique monétaire mais l'effet des coûts d'emprunt ultra-bas n'est pas amoindri pour autant, a estimé jeudi Benoît Coeuré, membre du directoire de la Banque centrale européenne. "Le développement des services implique qu'il faut plus de temps pour que la politique monétaire soit transmise à l'inflation, mais son efficacité n'a pas diminué", a-t-il dit lors d'une conférence à Genève

  • Reuters16.05.201918:18

    FRANCFORT, 16 mai (Reuters) - Les banques de la zone euro se détournent des activités transfrontalières, mettant en péril l'union bancaire et créant le risque d'une fragmentation dangereuse, a déclaré jeudi le vice-président de la Banque centrale européenne (BCE) Luis de Guindos. En raison de réglementations nationales qui entravent la consolidation entre banques européennes, le secteur bancaire de la zone euro reste très fragmenté, ce qui le place en position de faiblesse face aux groupe bancaires d'envergure mondiale

  • Reuters16.05.201911:58

    LONDRES, 16 mai (Reuters) - Le marché monétaire de la zone euro atteste d'une amplification des anticipations voulant que la Banque centrale européenne (BCE) réduise les taux d'ici la fin de l'année, au vu des soucis créés par l'évolution de la croissance mondiale et par les tensions commerciales. Les futures du taux Eonia à l'échéance de la réunion de politique monétaire de la BCE de décembre 2019 induisaient une probabilité de 30% environ d'une détente des taux contre 20% environ en avril, selon des analystes

  • Reuters15.05.201916:49

    PARIS (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) est prête à ajuster l'ensemble des instruments de sa politique monétaire si le besoin s'en fait sentir pour que l'inflation se rapproche de l'objectif visé par l'institution, a déclaré mercredi Benoît Coeuré, membre du directoire de la BCE. "Le Conseil des gouverneurs se tient prêt à ajuster l'ensemble de ses instruments en tant que de besoin pour que l'inflation continue de manière durable à se rapprocher de l'objectif fixé", a-t-il dit lors d'une audition devant la commission des Finances de l'Assemblée nationale

  • Reuters15.05.201916:39

    PARIS, 15 mai (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) est prête à ajuster l'ensemble des instruments de sa politique monétaire si le besoin s'en fait sentir pour que l'inflation se rapproche de l'objectif visé par l'institution, a déclaré mercredi Benoît Coeuré, membre du directoire de la BCE. "Le Conseil des gouverneurs se tient prêt à ajuster l'ensemble de ses instruments en tant que de besoin pour que l'inflation continue de manière durable à se rapprocher de l'objectif fixé", a-t-il dit lors d'une audition devant la commission des Finances de l'Assemblée nationale

  • Reuters14.05.201909:32

    PARIS, 14 mai (Reuters) - Les derniers indicateurs économiques confortent la Banque centrale européenne dans son appréciation du caractère temporaire du ralentissement de l'économie de la zone euro et sa politique monétaire paraît donc appropriée à ce stade, a déclaré mardi le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau. "Dans nos dernières prévisions, en mars, nous anticipions un ralentissement significatif mais temporaire

  • Reuters08.05.201917:26
    2

    LONDRES (Reuters) - Les marchés financiers doivent utiliser davantage le système de règlement Target 2 de la Banque centrale européenne pour en amortir le coût, a estimé mercredi un responsable de la BCE en réponse aux critiques sur le nouveau système. Target2, ou T2S, acronyme en anglais du "Système de transferts express automatisés transeuropéens à règlement brut en temps réel", est la plate-forme développée et gérée par la BCE pour permettre au marché des capitaux de l'Union européenne de mieux concurrencer les Etats-Unis - et le Royaume-Uni après son départ de l'UE

  • Reuters08.05.201916:54

    LONDRES, 8 mai (Reuters) - Les marchés financiers doivent utiliser davantage le système de règlement Target 2 de la Banque centrale européenne pour en amortir le coût, a estimé mercredi un responsable de la BCE en réponse aux critiques sur le nouveau système. Target2, ou T2S, acronyme en anglais du "Système de transferts express automatisés transeuropéens à règlement brut en temps réel", est la plate-forme développée et gérée par la BCE pour permettre au marché des capitaux de l'Union européenne de mieux concurrencer les Etats-Unis - et le Royaume-Uni après son départ de l'UE

  • Reuters26.04.201912:46

    HELSINKI, 26 avril (Reuters) - Les investisseurs risquent de finir par douter de l'efficacité des mesures adoptées par la Banque centrale européenne (BCE) pour relancer l'inflation, a déclaré vendredi Olli Rehn, le gouverneur de la banque centrale finlandaise. Considéré comme un successeur potentiel de Mario Draghi à la tête de la BCE, Olli Rehn a souligné, à l'occasion de la présentation du rapport annuel de la banque centrale nationale, la nécessité de continuer de soutenir l'économie et exprimé son scepticisme quant à l'intérêt d'une modulation du taux de dépôt de la BCE

  • Reuters26.04.201911:04

    25 avril (Reuters) - Principales déclarations des responsables de la Banque centrale européenne depuis la réunion de politique monétaire du 10 avril : * REHN PAS CONVAINCU PAR UNE MODULATION DU TAUX DE DÉPÔT 26 avril - Le gouverneur de la banque centrale finlandaise, Olli Rehn, a exprimé vendredi son scepticisme quant à l'intérêt d'une modulation du taux de dépôt de la BCE, qui reviendrait à exonérer les banques de charges sur les réserves excédentaires déposées à la banque centrale. "Je ne suis pas vraiment convaincu de l'efficacité de cet outil sur la base des connaissances actuelles", a-t-il dit lors d'une conférence de presse

  • Reuters23.04.201909:33

    BERLIN, 23 avril (Reuters) - Benoît Coeuré, membre du directoire de la Banque centrale européenne, s'est montré dubitatif mardi sur l'idée d'un taux de dépôt modulé qui exempterait les banques de toute charge sur leurs réserves excédentaires déposées à la BCE. Pour le banquier central, les banques devraient réduire leurs coûts plutôt que de rendre le taux négatif de la BCE responsable de la baisse de leurs bénéfices

  • Reuters23.04.201909:10

    23 avril (Reuters) - Principales déclarations des responsables de la Banque centrale européenne depuis la réunion de politique monétaire du 10 avril : * Coeuré secptique sur un taux de dépôt modulé 23 avril - Benoît Coeuré, membre du directoire de la Banque centrale européenne, se montre dubitatif dans une interview publiée mardi sur l'idée d'un taux de dépôt modulé qui exempterait les banques de toute charge sur leurs réserves excédentaires déposées à la BCE. Le taux de dépôt négatif de la BCE n'est pas le problème le plus important et les banques devraient plutôt se focaliser sur leurs coûts, a-t-il dit au journal Frankfurter Allgemeine Zeitung

Les Risques en Bourse

Fermer