1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

STRATEGIE-Carmignac privilégie les changes face à la crise grecque
Reuters09/07/2015 à 13:41


PARIS, 9 juillet (Reuters) - ** Carmignac Gestion privilégie le marché des changes pour se protéger des risques liés à une éventuelle sortie de la Grèce de la zone euro et souligne la liquidité du dollar et du yen dans un contexte de montée de la volatilité. ** "Nous privilégions les changes, des marchés très liquides, qui nous permettent de nous retourner rapidement dans un contexte de fortes incertitudes" a expliqué jeudi lors d'une conférence de presse Rose Ouahba, gérante et responsable de l'équipe obligations internationales chez Carmignac. ** En cas d'aggravation de la crise grecque, la Banque centrale européenne (BCE) est prête à intervenir par une action forte afin d'éviter une remontée des taux, considère la société de gestion. ** L'exposition aux emprunts d'Etats dits périphériques de la zone euro reste pertinente, selon Carmignac qui évoque les remparts existants face au risque de contagion de la crise grecque: réformes structurelles déjà engagées pour favoriser la reprise économique ou encore l'Union bancaire garantissant, sous la supervision de la BCE, une meilleure gestion des risques. ** La société de gestion reste positive sur le marché actions américain, estimant que la Réserve fédérale ne prendra pas le risque d'affaiblir la croissance, encore fragile dans un contexte de ralentissement de l'investissement et des créations d'emploi, par un resserrement prématuré de sa politique monétaire. (Raphaël Bloch, avec Raoul Sachs, édité par Alexandre Boksenbaum-Granier)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer