Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Sell in May and go away ?
information fournie par Le Cercle des analystes indépendants03/06/2019 à 10:10

Les indices Actions Européennes sont en train de casser des niveaux de support importants.

Les indices Actions Européennes sont en train de casser des niveaux de support importants.

  • Nous pensons que les actions Européennes sont en voie d'être impactées par la guerre commerciale entre la Chine et les USA. Nous conseillons donc de prendre des profits afin de limiter l'impact de la saisonnalité négative entre mai et novembre.
  • Nous conseillons aussi de prendre des profits sur les valeurs du luxe qui ont beaucoup surperformé depuis un an, même si ces valeurs sont clairement très porteuses à long terme.
  • Nous pensons que les indices de grande capitalisation vont sans doute recommencer à sous performer les gestions actives et les indices mid-small.

Les indices Actions Européennes sont en train de casser des niveaux de support importants.

Dans notre dernier article, nous nous interrogions sur l'impact sur les marchés européens, de la baisse des actions émergentes et en particulier chinoises sur les marchés actions. Ces interrogations étaient fondées : nous notons ces derniers jours une contamination des marchés européens.

Les actions Européennes sont à leur tour en train de casser des niveaux de support importants.

Les actions Européennes sont à leur tour en train de casser des niveaux de support importants.

Les actions Européennes sont à leur tour en train de casser des niveaux de support importants.

Source : Bloomberg, Evariste Quant Research. Bloomberg LP n'est pas responsable de cette analyse.

Quelle a été la performance des actions du luxe depuis le début de l'année?

Ce retournement du marché est validé par un début de retournement des actions du luxe. Ces valeurs sont un peu l'équivalent Européen des GAFAS aux USA (Google, Apple, Facebook et Amazon). Elles affichent une croissance des résultats impressionnante et sont clairement des valeurs phares à conserver dans tout portefeuille, dans une optique de long terme.

On peut cependant se demander si leur très forte sur performance depuis un an par rapport aux valeurs mid small growth n'a pas atteint un niveau trop important. En effet, les ventes vers le marché chinois vont probablement être significativement impactées par le ralentissement économique en cours. De plus, le conflit commercial entre la Chine et les USA pourrait s'aggraver encore, au vu des dernières actualités.

Quelle a été la performance relative des valeurs luxe par rapport à l'indice CAC 40 depuis le début du mois de début 2018?

Quelle a été la performance relative des valeurs luxe par rapport à l’indice CAC 40 depuis le début du mois de début 2018?

Quelle a été la performance relative des valeurs luxe par rapport à l’indice CAC 40 depuis le début du mois de début 2018?

Source : Bloomberg, Evariste Quant Research. Bloomberg LP n'est pas responsable de cette analyse.

Vers une reprise de la sur performance long terme des gestions actives par rapport aux indices ?

On remarque ainsi que les valeurs du luxe comme LVMH, Christian Dior, Kering, L'Oréal et Hermès ont très fortement sur performé l'indice CAC 40 depuis début 2018 de près de 40%. Cette surperformance reflète certes une très forte croissance des résultats, mais aussi une désaffection des investisseurs pour les valeurs de croissance de taille moyenne et petite (sans doute liée à la directive Mifid et son impact sur la recherche et la liquidité des marchés).

Dans un tel contexte d'ajustement du marché, on peut penser que les actions mid small et les gestions actives résisteront mieux à la baisse des marchés que les indices large caps comme l'Euro Stoxx 50. On note d'ailleurs sur les derniers jours à un début de retournement sur ces actions mid small

De fait, on assiste depuis un an à un « small cap bashing » qui a atteint des proportions très importantes. Ceci se reflète dans la sous performance importante de beaucoup de fonds à gestion active suite à des sorties importantes de leurs encours. Or, ces fonds sont souvent ceux qui affichent les meilleures performances sur le long terme.

La surperformance des indices de grande capitalisation par rapport aux indices « mid small » et aux gestions actives arrive-t-elle à sa fin?

La surperformance des indices de grande capitalisation par rapport aux indices « mid small » et aux gestions actives arrive-t-elle à sa fin?

La surperformance des indices de grande capitalisation par rapport aux indices « mid small » et aux gestions actives arrive-t-elle à sa fin?

Source : Bloomberg, Evariste Quant Research. Bloomberg LP n'est pas responsable de cette analyse.

Conclusion : « sell in May and go away ? »

En conclusion, nous conseillons de réduire le risque sur les marchés et de prendre les profits accumulés depuis le début de l'année.

Nous pensons que la surperformance accumulée depuis un an des indices de grande capitalisation, des gestions passives et des valeurs du luxe par rapport aux gestions actives et aux valeurs de croissance mid small arrive sans doute à sa fin.

Un positionnement sur les valeurs non cycliques moins liées au cycle des biens durables nous semble pouvoir limiter à court terme l'impact d'un ralentissement économique lié à la guerre économique entre les USA et la Chine.

Cet article est adressé à titre d'information uniquement et ne constitue ni une offre de produits ou de services, ni une offre, une recommandation ou une sollicitation d'offre de fourniture de conseil ou de service d'investissement pour acheter/vendre des instruments financiers.

François d'HAUTEFEUILLE
Evariste Quant Research – Membre du Cercle des Analystes Indépendants
Analyste Financier Indépendant - Membre de la SFAF

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.