Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Schelcher Prince Gestion collecte 600M€ en 2021
information fournie par Newsmanagers23/12/2021 à 10:15

(NEWSManagers.com) - A l'heure des bilans de fin d'année, Hubert Lemoine, directeur des investissements de Schelcher Prince Gestion peut se montrer satisfait.

Depuis le début de l'année, à fin novembre, la société de gestion du groupe Arkéa Investment Services dédiée aux stratégies obligataires affiche une collecte nette d'environ 600 millions d'euros. Cela permet de porter ses encours à 7,3 milliards d'euros, contre un peu plus de 6 milliards d'euros fin 2020 et à 4,5 milliards d'euros fin 2018, une année qui avait été difficile.

Les encours de 7,3 milliards d'euros se répartissent entre 1,2 milliard d'euros sur le rendement absolu, 720 millions sur les obligations convertibles, 3,7 milliards sur le crédit court terme et haut rendement, 513 millions sur la dette infrastructure et 1,5 milliard sur la dette privée corporate.

L'année 2021 a aussi été marquée par l'ajout d'une expertise dette infrastructures aux pôles historiques de Schelcher Prince Gestion. La société a récupéré le book d'Arkéa Banque Institutionnelle (BEI) et un mandat de Suravenir. Elle a aussi intégré sept personnes. " Dans un contexte de taux très bas, il est nécessaire d'aller chercher des perspectives de rentabilité pour nos clients sur de nouvelles classes d'actifs, certes moins liquides, mais apportant un surplus de rendement important " , détaille Hubert Lemoine. Des fonds vont être créés sur la communication et les énergies renouvelables.

La société travaille aussi toujours avec IVO, avec laquelle elle a créé un fonds à échéance IVO 2023. " Le haut rendement sur les pays développés et émergents répond aussi à cette quête de rendement dans un monde de taux très bas. Nous réfléchissons à lancer un nouveau fonds à échéance 2027 en collaboration avec la société IVO, après le succès du premier lancement échéance 2024 " , indique Hubert Lemoine.

Enfin d'un point de vue commercial, Schelcher Prince Gestion a récemment renommé ses fonds. Elle a d'une part retiré le nom Prince, en accord avec Christian Prince, le fondateur, dans un souci de simplicité. Ensuite, les noms ont été traduits en anglais, afin d'aller vers une clientèle plus internationale. " Notre clientèle s'internationalise depuis quelques années. Globalement, un cinquième de nos encours sous gestion sont déjà dédiés à une clientèle internationale " , explique Hubert Lemoine, qui espère que cette part va grandir.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.