Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Roce Capital obtient le soutien de 2i Sélection
information fournie par Newsmanagers23/11/2021 à 10:15

(NEWSManagers.com) - La jeune société de gestion Roce Capital vient d' obtenir un coup de pouce du fonds de Place 2i Sélection. Ce dernier, géré par Franck Missera et Jean-Claude Guimiot, a investi dans son fonds Roce Fund pour un montant resté confidentiel, sachant que les tickets se situent généralement entre 2 et 5 millions d' euros.

Géré au sein de Meeschaert Amilton Asset Management, 2i Sélection est soutenu par les associations de Place Paris Europlace, l' Association française des investisseurs institutionnels et l' Association française de la gestion financière. Ce fonds a pour objectif de " détecter et révéler aux investisseurs institutionnels les sociétés de gestion françaises entrepreneuriales, innovantes et génératrices d' alpha, futures leaders de la gestion " , selon ses termes. Il a récemment aussi investi dans Lonvia Capital, une autre jeune pousse de la gestion d' actifs française.

" Cet investissement va nous permettre d' accroître notre visibilité afin d' accélérer notre développement auprès d' investisseurs institutionnels " , se réjouit Matthieu Bordeaux-Groult, président et co-fondateur de Roce Capital, interrogé par NewsManagers.

Au-delà du montant en jeu, 2i Sélection apporte une forme de garantie à la société pour les investisseurs institutionnels. " L' équipe de 2i Sélection a réalisé une due diligence pendant plus de trois mois, ce qui valide l' opérationnel et la structure de la société " , détaille Matthieu Bordeaux-Groult.

L' objectif 2021 devrait être dépassé

Lancée en avril 2020, Roce Capital gère aujourd' hui 65 millions d' euros, sachant que son fonds a été créé en septembre 2020 avec 22 millions d'euros. La société compte une soixantaine de clients, principalement des family offices, des sociétés de gestion et des fonds de fonds. " Nous avons aussi déjà quelques clients institutionnels " , souligne Matthieu Bordeaux-Groult. Pour parvenir à s' imposer auprès de cette clientèle, le seuil des 100 millions d' euros reste clé. Mais il est en bonne voie d' être atteint…

" Nous collectons à un rythme de 3 millions d' euros par mois. Nous nous étions fixé l' objectif de 50 millions d' euros d' encours pour 2021, ce que nous devrions largement dépasser " , se félicite Matthieu Bordeaux-Groult.

Roce Capital a vu le jour en plein confinement. Mais l' idée de cette société de gestion entrepreneuriale a germé il y a une dizaine d' années. Matthieu Bordeaux-Groult travaille alors chez Exane BNP Paribas à New York comme vendeur actions européennes et Michael Niedzielski, gérant chez Fidelity à Boston, est son client. Les deux professionnels rêvent de créer leur boutique, mais préfèrent d' abord faire leurs armes dans de grandes maisons.

Après les Etats-Unis, le duo revient en Europe, à Londres, à peu près au même moment. Matthieu Bordeaux-Groult est toujours chez Exane BNP Paribas, tandis que Michael Niedzielski passe quelques années chez T. Rowe Price. Fin 2019, ils trouvent un troisième associé en la personne de Timothée Malphettes, une relation de Michael Niedzielski, et quittent leur employeur respectif. Ils se lancent et créent leur société. Leur choix se porte sur Paris plutôt que Londres, notamment en raison des incertitudes liées au Brexit.

Le Brexit n' est pas le seul vent contraire à affronter. La pandémie en est un autre… Mais tout n' a pas été négatif, selon Matthieu Bordeaux-Groult. " Cela a certes été compliqué car la période était stressante et très incertaine. Les investisseurs étaient plus frileux. Mais dans le même temps, nous avons bénéficié d' excellentes conditions de marché. Nous avons lancé notre fonds un mois avant la sortie du vaccin et ses performances sont excellentes " , raconte-t-il.

Une stratégie unique

La société se concentre actuellement sur une seule stratégie, un processus d' investissement fondamental long only dans des actions de sociétés européennes ayant des retours sur capitaux employés (le fameux ROCE duquel la société tire son nom) élevés, du pricing power, des parts de marchés dominantes et une valorisation attrayante. Elle est gérée par Michael Niedzielski. " Le portefeuille est bâti autour de convictions d' investissement à long terme avec un biais sur les valeurs moyennes, expertise historique de l' équipe. L' alignement des intérêts entre les dirigeants et actionnaires minoritaires ainsi que la gouvernance sont des éléments importants dans les décisions de gestion " , selon une présentation de la société. A noter que Roce Capital reverse 10% des commissions de surperformance à la recherche contre le cancer de l' enfant, une cause qui est chère aux fondateurs.

" Nous préférons nous concentrer sur une seule stratégie, afin de ne pas nous disperser, et d' être lisibles aux yeux des investisseurs " , explique Matthieu Bordeaux-Groult. Mais la société n' est pas fermée et il est clair que le processus pourrait se décliner à d' autres univers…

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.