Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Revers judiciaire pour EssilorLuxottica face à GrandVision
Reuters24/08/2020 à 19:21

(Actualisé avec précisions, réaction de GrandVision)

AMSTERDAM, 24 août (Reuters) - La justice néerlandaise a refusé lundi à EssilorLuxottica ESLX.PA le droit d'obtenir de GrandVision GVNV.AS , qu'il prévoit de racheter, des informations supplémentaires sur sa gestion de la crise du coronavirus.

Lors d'une audience il y a quelques jours, le géant franco-italien des lunettes et des verres optiques avait argué du fait que la décision de GrandVision de suspendre ses paiements à des propriétaires de magasins d'optique et à des fournisseurs ainsi que sa demande d'aide publique pourraient justifier l'abandon du projet de rachat, d'un montant de 7,2 milliards d'euros.

Un tribunal de Rotterdam a cependant jugé qu'EssilorLuxottica n'était pas parvenu à prouver que sa cible néerlandaise avait violé les termes de l'accord de rachat en ne sollicitant pas d'autorisation pour les actions entreprises face à la crise du coronavirus.

"La publication de volumes importants d'informations réglementées qu'EssilorLuxottica réclame sans fondements spécifiques peut être comparée à de la pêche au filet dérivant", a dit le tribunal.

GrandVision, qui exploite plus de 7.000 boutiques à travers le monde, a dit avoir toujours informé EssilorLuxottica de ses initiatives.

"GrandVision continue de soutenir EssilorLuxottica avec l'objectif partagé d'obtenir les autorisations réglementaires pour la finalisation de la transaction dans les 12 à 24 mois suivant l'annonce (du rachat)", a dit le groupe néerlandais après le jugement rendu lundi.

EssilorLuxottica n'a pas répondu dans l'immédiat aux demandes de commentaires.

(Bart Meijer, version française Marc Angrand et Bertrand Boucey)

Valeurs associées

Euronext Amsterdam -1.34%
Euronext Paris +0.29%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer