Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

DAIMLER

65.07EUR
-0.28% 

DE0007100000 DAI

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    65.41

  • clôture veille

    65.25

  • + haut

    65.52

  • + bas

    64.97

  • volume

    7 873

  • valorisation

    69 614 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    24.04.18 / 14:50:04

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter DAIMLER à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter DAIMLER à mes listes

    Fermer

Résultat en hausse pour BMW malgré les citadines

Reuters04/11/2014 à 14:33

(Actualisé avec résultats, cours de Bourse, contexte) par Edward Taylor FRANCFORT, 4 novembre (Reuters) - BMW BMWG.DE a fait état mardi d'un bénéfice opérationnel nettement supérieur aux attentes au troisième trimestre grâce notamment à la forte demande pour ses SUV, gros modèles à la fois utilitaires et sportifs. Le constructeur allemand mise beaucoup sur les véhicules électriques et les petites citadines et pourtant, ce sont les SUV, notamment son modèle-phare, le X5, qui lui ont permis d'augmenter ses ventes et ses marges. Au troisième trimestre, la hausse de 6,9% des ventes de la marque BMW a permis de porter la marge opérationnelle de sa division automobile à 9,4% contre 8,6% pour Mercedes-Benz (groupe Daimler DAIGn.DE ) et 9,2% pour Audi (groupe Volkswagen VOWG_p.DE ). BMW a annoncé un bénéfice d'exploitation en hausse de 17%, à 2,26 milliards d'euros, alors que le consensus était de deux milliards. "BMW continue d'obtenir des résultats très solides et les perspectives pour le reste de cette année demeurent très encourageantes de notre point de vue", écrivent les analystes d'Evercore ISI dans une note. Sur les trois mois à fin septembre, le résultat net a en revanche reculé de 1% à 1,314 milliard d'euros, contre 1,330 milliard il y a un an et 1,354 milliard attendu par les analystes financiers interrogés par Reuters. BMW explique cette baisse par des impôts plus élevés et une dépréciation de sa participation dans le fabricant de fibre de carbone SGL Carbon SGCG.DE . L'action BMW a grimpé de près de 3% dans les premiers échanges à la Bourse de Francfort avant de passer dans le rouge et de devenir la plus forte baisse du Dax en milieu de journée, à 83,92 euros, soit -1,58%, à 12h10 GMT. LES VENTES DE VÉHICULES ÉLECTRIQUES NE DÉCOLLENT PAS De janvier à septembre, les ventes des nouveaux modèles sportifs de la marque BMW ont progressé dans toutes les régions, notamment Europe, Asie et Etats-Unis, mais les ventes de la marque Mini ont baissé de 7,5% et celles de la série des BMW 300 ont aussi reculé. Les ventes du SUV X5 en particulier ont augmenté de 34%, ce qui a permis à BMW d'atteindre le haut de sa fourchette d'objectifs pour la marge opérationnelle, définie entre 8 et 10%. La génération de trésorerie de la division automobile a baissé de 36%, BMW ayant augmenté la production de nouveaux modèles pour un lancement international, dont la Mini 5 portes, apparue fin octobre chez les concessionnaires européens. Le constructeur bavarois a lourdement investi dans le développement de véhicules électriques. Il a créé sa marque "i" mais les ventes du modèle i3 n'ont pas décollé, atteignant 10.199 véhicules fin septembre. Les ventes auraient dû être plus élevées mais des contraintes de production ont limité les livraisons, a expliqué mardi le président du directoire Norbert Reithofer. En février, BMW avait annoncé avoir reçu "plus de 11.000 commandes" pour son i3. "Les dépenses dans les nouvelles technologies vont rester élevées pour le restant de l'année. Un élément important soutenant cette tendance est la nécessité de développer de nouvelles technologies destinées à réduire davantage les émissions de CO2", souligne BMW. (Benoît Van Overstraeten et Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)

Valeurs associées

-0.28%
-1.95%
+0.37%
-0.49%
-0.76%
-1.45%
-0.35%
-1.19%
+0.78%
-0.63%
-1.19%
-0.04%
0.00%
0.00%
+0.28%
+0.14%
-1.19%
+0.17%
0.00%
-100.00%
-0.11%
-1.96%
-0.70%
BMW
-0.46%
-0.54%
-0.26%
+0.07%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.