1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Résidus pétroliers du noir au vert (Ecoslops)
AlphaValue08/11/2016 à 22:01

INITIATION COV.

Nous initions la couverture d'Ecoslops (Achat). Le groupe met en œuvre une technologie innovante permettant de traiter les résidus pétroliers d'origine maritime (slops et sludges) pour les transformer en carburants. Au cours actuel de de 9,1€, la capitalisation boursière du titre est d'environ 28m€. L'importance du potentiel de hausse (+114%) est justifiée par les projets en cours du groupe.

Raffinage des slops

La flotte mondiale génère plus de 100m de tonnes de résidus d'hydrocarbures. Ces déchets chargés en résidus et métaux lourds posent d'importants problèmes environnementaux. Ecoslops fournit ainsi une réponse complète aux autorités portuaires en leur permettant de respecter les contraintes imposées par la Convention MARPOL mais aussi en recyclant les déchets à terre.

La particularité du groupe réside dans la technologie innovante qu'il utilise pour transformer les résidus pétroliers au sein d'une usine de traitement de taille plus réduite que la majorité des autres raffineries.

Ecoslops a construit la première unité mondiale de traitement (dotée d'une capacité de plus de 30k tonnes de fraction hydrocarburée) à Sinès, au Portugal. Le groupe compte signer 3 nouveaux accords d'ici fin 2017 visant l'implantation de nouvelles unités d'une taille comparable à celle de Sines. Il prévoit de construire une unité à Marseille (d'une taille standard selon nous, soit d'une capacité nominale de 100 t/jour), une autre plus importante dans la zone ARA (capacité nominale de 300 t/jour) et une dernière de taille standard à Abidjan (Côte d'Ivoire).

Ecoslops est un pari sur sa capacité à faire croître ses volumes de produits à forte valorisation. Son développement dépendra de :

1) l'élargissement de la base d'actifs grâce à de nouveaux projet;

2) l'approvisionnement suffisant en slops ;

3) la bonne marche de l'unité ;

4) les conditions tarifaires d'achat et de collecte des slops ;

5) le tarif de revente des carburants.

La montée en charge de l'unité de Sine a donné lieu à la constitution d'un savoir-faire pointu. La mise au point du procédé et son optimisation ont pris plusieurs années. Seul à maîtriser ce savoir-faire, Ecoslops a signé un accord de coopération avec Heurtey Petrochem, un groupe spécialisé dans l'ingénierie pétrolière. Fort par ailleurs de son expérience (mise en place réussie d'un projet opérationnel), le groupe est donc très en avance sur ses concurrents et apparaît comme une solution de choix pour faire face au problème que représentent les slops pour les principaux ports de la planète.

Facilitée par l'expérience accumulée, la mise en œuvre effective des prochaines unités devrait renforcer la proposition d'Ecoslops et améliorer son attractivité.

Perspectives en termes de croissance

En 2020, Ecoslops devrait traiter jusqu'à environ 210kt par an. S'agissant d'environ 0,2% de la production mondiale de slops, cette perspective laisse entrevoir un très fort potentiel de croissance d'un groupe dont l'offre permet de lutter efficacement contre la pollution marine par les résidus pétroliers. Au-delà des 3 nouvelles unités que nous avons intégrées dans nos prévisions, le pipeline de nouvelles capacités pourrait être considérable.

Valeurs associées

Euronext Paris -5.13%

Cette analyse a été élaborée par AlphaValue et diffusée par BOURSORAMA le 08/11/2016 à 22:01:49.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

60.48 -0.74%
15.008 -2.77%
26.96 -4.57%
6.688 -0.15%
13.4 +0.90%

Les Risques en Bourse

Fermer