Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Reprise de la construction du gazoduc Nord Stream 2 en mer Baltique
Reuters28/11/2020 à 23:25

VARSOVIE, 28 novembre (Reuters) - Le projet de construction du gazoduc Nord Stream 2, qui doit traverser la mer Baltique pour acheminer du gaz naturel russe vers l'Europe, devrait reprendre sur un tronçon de 2,6 kilomètres, ont fait savoir samedi les gestionnaires du projet.

La construction du gazoduc développé par le géant russe Gazprom GAZP.MM , d'une longueur totale de 1.230 kilomètres, est pratiquement achevée; seul un tronçon de 120 kilomètres dans les eaux danoises reste à assembler.

Les travaux avaient été interrompus en décembre dernier, le groupe helvético-néerlandais Allseas, spécialisé dans les travaux sous-marins, ayant suspendu ses activités en raison de sanctions prises par les Etats-Unis à l'encontre des entreprises prenant part au projet.

Les Etats-Unis craignent que le gazoduc n'accroisse la dépendance des pays européens envers la Russie, augmentant l'influence de cette dernière.

Les gestionnaires de Nord Stream 2 ont précisé par communiqué que le nom du navire en charge des opérations serait précisé à une date ultérieure. Ils n'ont pas précisé la date de la fin des travaux. Ils n'ont pas dit non plus comment les autres tronçons du gazoduc seraient posés.

Cette annonce intervient trois semaines après la défaite de Donald Trump aux élections présidentielles. Le président américain, qui a perdu contre Joe Biden, était fermement opposé à ce projet de près de 10 milliards d'euros.

Gazprom est le chef de file de Nord Stream 2 mais la moitié des financements est apportée par les allemands Uniper UN01.DE et Wintershall, l'anglo-néerlandais Shell RDSa.L , l'autrichien OMV OMVV.VI et le français Engie ENGIE.PA .

(Vladimir Soldatkin, version française Caroline Pailliez)

Valeurs associées

OMV
Tradegate -2.86%
Euronext Paris -1.50%
OMV
XETRA -1.09%
XETRA -0.07%
OMV
LSE Intl -0.08%
OTCBB 0.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer